Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Créer son entreprise ou travailler à la campagne : un accompagnement personnalisé en Auvergne

Créer son entreprise ou travailler à la campagne : un accompagnement personnalisé en Auvergne
© Goodluz / Fotolia

Couverte à 100 % par le haut débit, l’Auvergne encourage l’installation de nouvelles populations sur son territoire via différents dispositifs. Que ce soit pour créer son entreprise ou trouver un emploi à la campagne, certaines aides sont spécifiquement dédiées aux jeunes qui veulent changer de vie.

De nombreux territoires ont développé ces dernières années des dispositifs pour les personnes - jeunes notamment - qui souhaitent s’installer à la campagne ou y rester quand elles en sont originaires. Zoom sur les aides proposées en Auvergne, région particulièrement active en la matière, avec Gérard Lombardi, chargé de mission marketing territorial à l’Agence régionale de développement des territoires (ARDT) d’Auvergne.

Des résidences d’entrepreneurs pour le reprise ou la création d’entreprise

L’ARDT d’Auvergne met régulièrement en place des résidences d’entrepreneurs pour ceux qui ont pour objectif la reprise ou la création d’une entreprise. De courte ou longue durée selon votre projet, elles vous permettent de bénéficier d’aides variables : accompagnement par les acteurs locaux, prise en charge de vos frais de déplacement, d’hébergement et de restauration pendant un ou plusieurs séjours de quelques jours sur place, versement d’un revenu le temps de concrétiser une idée d’activité, formations… « Le suivi est personnalisé. Par exemple, nous allons orienter un jeune qui souhaite reprendre une entreprise vers un crédit bail qui permet la transmission sans gros investissement financier immédiat. »

De l’aide pour créer son entreprise digitale

Autre dispositif d’accompagnement, New Deal Digital est réservé aux jeunes de moins de 35 ans qui veulent créer une start-up digitale dans la région.
Si vous répondez aux critères, vous pouvez bénéficier de 6 mois de loyer, du versement d’un salaire de 6 mois (Smic) et de l’accompagnement d’un coach pour votre projet professionnel. L’hébergement de vos bureaux sera également pris en charge.

Des dispositifs pour attirer les salariés en Auvergne

Si vous n’avez pas l’âme d’un entrepreneur et que vous voulez simplement trouver un emploi salarié en Auvergne, il existe aussi un dispositif pour vous : New Deal. Il s’adresse à tous les candidats retenus après avoir postulé à l’une des annonces New Deal publiées par l’ARDT d’Auvergne chaque année si :
- ils sont domiciliés en dehors de la région au moment du recrutement ou ils habitent en Auvergne mais à plus de 60 km et dans un autre département que celui du lieu de travail ;
- ils sont domiciliés en Auvergne pendant la période d’essai ;
- ils ne sont pas déjà salariés d’une filiale ou d’une société sœur de l’entreprise qui les recrute.
Si vous remplissez ces conditions, n’hésitez pas ! Vous pourrez ainsi bénéficier du remboursement de votre loyer pendant 3 mois, le temps de valider votre période d’essai.

« New Deal permet d’aider les entreprises à recruter dans des zones qui ne sont pas naturellement attractives. Par exemple, les attachés commerciaux et conseillers en patrimoine pour des filiales bancaires sont difficiles à trouver en milieu rural. »
Les offres concernent des postes et des secteurs variés, notamment ceux du bâtiment, des banques et assurances ou de la santé. Et si vous craignez de ne pas décrocher d’autres postes dans la région par la suite, sachez que l’Auvergne est l’une des régions où le taux de chômage est le plus faible.

L’Auvergne, un territoire jeune ?
Si la moyenne d’âge en Auvergne est plus élevée que la moyenne nationale, tous ces dispositifs attirent de plus en plus de nouvelles populations dans la région. « Les Auvergnats d’adoption sont souvent des familles et des jeunes, ce qui abaisse progressivement la moyenne d’âge de la région. »


Virginie Gruenenberger

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.