Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Créer son entreprise ou travailler à la campagne : les 3 étapes pour se lancer

Créer son entreprise ou travailler à la campagne : les 3 étapes pour se lancer
© Valérie François/Cidj

Loyers élevés, stress ambiant… Les grandes villes ne font plus forcément rêver et les Français sont de plus en plus nombreux à envisager une installation à la campagne. Parmi eux, des jeunes actifs ou des entrepreneurs encouragés par le développement du télétravail et du Web.

Pas toujours évident de quitter la ville pour construire sa vie personnelle et professionnelle à la campagne ! Mais les dispositifs d’accompagnement sont de plus en plus nombreux et certaines régions rurales ont développé des politiques d’accueil particulièrement dynamiques pour attirer de nouvelles populations sur leur territoire, notamment des jeunes.
Les conseils de Jean-Yves Pineau, directeur du collectif Ville-Campagne, pour organiser vos démarches et sauter le pas.

Étape 1 : vérifier la faisabilité et la cohérence de votre projet

« La première des choses à faire est de vous assurer quei votre projet professionnel en zone rurale est bien conciliable avec votre projet de vie personnelle et, si vous êtes en couple, avec celui de votre conjoint. Demandez-vous également comment vous vivrez le bouleversement de vos habitudes : peut-être irez-vous moins au cinéma s’il vous faut faire une demi-heure de voiture pour y accéder.
Tenez compte de la cohérence de votre projet professionnel par rapport au territoire visé : y'a-t-il des besoins, de la concurrence ?... »

Étape 2 : bien choisir votre « campagne »

« Il est évidemment très important de bien choisir le lieu de votre installation. Toutes les campagnes ne se ressemblent pas. Certaines sont plus connectées que d’autres en termes de haut débit. Les politiques d’accueil et les dispositifs d’accompagnement (pour la création d’entreprise…) y sont inégalement développés. Certaines zones rurales disposent davantage de logements adaptés aux besoins des jeunes (locatif, petites surfaces…).
Avant de vous décider, il faut absolument vous rendre sur place, discuter avec des habitants, demander des informations aux associations locales, prendre le temps de connaître assez le territoire pour pouvoir vous y projeter. Cela peut nécessiter plusieurs visites, pendant vos vacances par exemple. »

Étape 3 : se faire accompagner

« Quel que soit l’état d’avancement de votre projet, n'hésitez pas à vous faire accompagner dans votre réflexion, vos démarches… Vous pouvez en premier lieu contacter un agent de développement du territoire (leurs coordonnées sont généralement communiquées par les communautés de communes). Les associations locales peuvent aussi être utiles, notamment parce qu’elles permettent de créer du lien. Pensez, par exemple, au réseau MRJC présent dans de nombreuses régions, ou à des réseaux locaux comme De fil en réseaux sur le plateau de Millevaches (Limousin). » 

Virginie Gruenenberger

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.