Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Vidéos : des conseils pour créer son entreprise dans l'ESS : l'exemple du Hasard ludique

Vidéos : des conseils pour créer son entreprise dans l'ESS : l'exemple du Hasard ludique
Céline, Vincent et Flavie, les 3 associés du Hasard ludique © Bruno Lemesle

Espace culturel situé dans l’ancienne gare Saint-Ouen, à Paris, le Hasard ludique ouvrira ses portes fin 2016. Lieu ouvert à tous, proposant des tarifs raisonnés, ancré dans son territoire et privilégiant l’interactivité, il s’inscrit dans le secteur de l’économie sociale et solidaire. Vincent Merlet et Céline Pigier, deux des fondateurs, nous racontent l'histoire du projet et nous livrent leur conseil en vidéo.

Flavie Pezzetta, Vincent Merlet et Céline Pigier se sont rencontrés au cours de leurs études à l’Institut d’études supérieures des arts de Paris et au Centre de formations d’Issoudun qui prépare aux métiers de la production dans les secteurs du spectacle vivant, du disque et de la diffusion culturelle.

En 2012, la mairie de Paris lance un appel d’offre pour réhabiliter l’ancienne gare Saint-Ouen située dans le 18ème arrondissement et en faire un lieu culturel. Vincent, Céline et Flavie remportent l’appel d’offres et fondent le Hasard ludique. Le lieu ouvrira ses portes fin 2016 et proposera des programmations diverses (musique, théâtre, spectacle pour enfants…).

Vincent et Céline nous présentent le projet et le lieu : l'ancienne gare Saint-Ouen, située 128 avenue de Saint-Ouen, à Paris.


 

Un projet à 2 millions d’euros

Pour réhabiliter l’ancienne gare et en faire un lieu culturel, l’équipe du Hasard ludique a dû trouver 2 millions d’euros.

Vincent nous explique les démarches effectuées, les partenaires mobilisés et nous livre ses conseils pour réussir son financement.


 

Une double structure : associative et coopérative

Pour mener à bien leur projet, Céline Pigier, Flavie Pezzetta et Vincent Merlet ont créé une association et une coopérative.

Céline nous explique pourquoi.


 

Un projet soutenu et accompagné

Pour monter leur projet, Vincent Merlet, Flavie Pezzetta et Céline Pigier ont demandé conseils à leurs proches et à diverses structures d'accompagnement.

Vincent nous explique l'intérêt d'être bien conseillés lorsque l'on veut créer une structure dans l'économie sociale et solidaire.


Isabelle Fagotat

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.