Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Créer une entreprise dans l'économie sociale et solidaire : trouver les financements

Créer une entreprise dans l'économie sociale et solidaire : trouver les financements
© Fotolia - Lario Tus

Subventions, fonds privés, prêts bancaires, financement participatif … Il existe divers dispositifs pour financer une création d'entreprise dans l’économie sociale et solidaire (ESS). Quelques pistes…

La plupart des structures spécialisées dans l’investissement solidaire sont membres de l’association Finansol. C’est le cas par exemple des sociétés de capital risque Garrigue ou FinanCités, de l’Institut de développement de l'économie sociale ou de la Fédération des Clubs d’investisseurs locaux pour une gestion alternative et locale de l’épargne solidaire (Cigales).
« Un club Cigales regroupe des particuliers qui choisissent de dédier une partie de leur épargne à un projet dans l’ESS. Ils investissent dans le capital d'une entreprise généralement au moment de sa création, d’une reprise ou lorsqu’elle se trouve en difficulté, pour l’aider à rebondir. Les clubs financent principalement des entreprises locales. Le montant moyen investi par projet est d’environ 4000 euros. Mais on peut faire appel à plusieurs clubs pour obtenir plus », précise Jean-Yves Angst, coprésident de la Fédération nationale des Cigales.

Avances remboursables et subventions

Pour démarrer son activité, un créateur d’entreprise peut également demander une avance remboursable ou un prêt d’honneur. Il s’agit généralement de prêts à taux zéro qui lui permettront de boucler son plan de financement et de bénéficier de fonds propres supplémentaires pour solliciter un prêt bancaire. Des réseaux comme l’Union régionale des Scop, Initiative France ou le réseau Entreprendre en proposent.
Autre possibilité : demander une subvention. Les collectivités territoriales (mairies, conseils régionaux ou généraux) et les fondations peuvent octroyer une aide à un projet s'il répond à certains critères : programmes socialement innovants pour la fondation Macif, aide aux personnes en situation précaire pour la fondation Gaz de France…

Prêt bancaire

Crédit Coopératif, Nef… Le secteur de l’ESS possède ses propres établissements bancaires qui présentent l'avantage d'être habitués aux thématiques du développement durable ou de l'insertion sociale. Mais des banques plus classiques peuvent aussi accorder un prêt à un projet d’entreprise solidaire. « Nous proposons régulièrement des cofinancements avec le Crédit Coopératif, le Crédit Mutuel ou le Crédit Agricole. Chaque établissement octroie généralement la moitié du prêt », souligne Valérie Aujé, coordinatrice administrative et commerciale à la Nef qui a prêté 32 millions d’euros à 311 projets en 2014.

Financement participatif

Le « Crowdfunding » ou financement participatif a le vent en poupe et les créateurs d’entreprise n’hésitent pas à faire appel aux dons pour financer leur projet. L’éditeur Dowino a ainsi réussi à récolter 43000 euros sur le site Ulule pour réaliser A Blind Legend, son jeu vidéo pour personnes aveugles.« Pour réussir sa campagne, il faut déjà bien la préparer en amont : commencer à parler de son projet, réfléchir aux contreparties qui vont être proposées, au texte de présentation, aux illustrations…. Une fois que la campagne est lancée, il s’agit dans un premier temps de toucher ses amis, sa famille et ses proches et de les motiver pour qu’ils en parlent à leur propre réseau. Si le projet est intéressant et que l’on raconte une belle histoire, les gens ont envie d’y croire et investissent », conclut Pierre-Alain Gagne, gérant et cofondateur de Dowino.

 

Demander un financement à un club Cigales

Pour proposer un projet à un club, rendez-vous sur le site de la Fédération nationale des Cigales pour trouver le club le plus proche de chez soi. Après un premier entretien pour valider que le projet s’inscrit bien dans les valeurs portées par le club, le projet sera analysé devant le jury. Le dossier doit comporter un descriptif, un budget prévisionnel, un plan de financement et un plan de trésorerie.

Isabelle Fagotat

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.