Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Technicien vidéo

Technicien vidéo
© Gilles Parnalland/Fotolia

Le technicien vidéo veille à la qualité et à la continuité du signal vidéo tout au long de la chaîne de fabrication, de la prise de vues à la diffusion. Il travaille sous la responsabilité d’un réalisateur, d’un directeur photo ou d’un journaliste.

Description métier

Dans une régie attenante à un studio de télévision, le technicien vidéo installe le matériel de prise de vues, opère les réglages des projecteurs et des spots et assure la mise en images des journaux TV et d’autres émissions en direct. Il enregistre des séquences sur supports vidéo.

Avec une palette graphique, il traite les images, fait les mises au point et corrige les éventuels défauts techniques de l’image. Il ajuste le cadrage des plans en suivant les consignes du réalisateur. Il contrôle enfin la diffusion des images.

Le technicien vidéo a aussi la responsabilité de la maintenance des matériels. Il participe également à l’étude des projets d’installation et d’investissements techniques.

Les conditions de travail peuvent être différentes selon qu’il opère pour une chaîne de télé, une production cinématographique ou le spectacle vivant, et en fonction des lieux de tournage : plateaux, studios télé, décors naturels en extérieur…

Les horaires sont liés à l’événement à filmer. Le technicien vidéo a souvent le statut d’intermittent du spectacle.

Études / Formation pour devenir Technicien vidéo

Il existe plusieurs formations professionnelles en audiovisuel de niveau bac + 2 et des formations universitaires de niveau master :

- BTS métiers de l'audiovisuel (5 options)
- BTS design graphique option communication et médias numériques (pout les créatifs).

À l'université, plusieurs licences pro et masters sont accessibles dans le domaine de la réalisation audiovisuelle et vidéo (Caen, Valenciennes, université d’Artois...).

Des écoles (Esec, Etpa, Esra) assurent aussi des enseignements dans le secteur de l’image cinématographique, de la photo et du multimédia.

À signaler : une formation de l’Afpa (Association nationale pour la pour formation professionnelle des adultes) prépare au métier d’opérateur de prise de vues vidéo en 3 certificats de compétences professionnelles (CCP).

Évolutions

Un technicien vidéo expérimenté peut évoluer vers un poste de cadreur pour des productions de films ou téléfilms.

Avec une formation de journaliste, il peut exercer en tant que journaliste reporter d’images (JRI).

Salaires

Le technicien vidéo a souvent le statut d’intermittent du spectacle, avec des horaires variables en fonction de l'événement à filmer.

Entre 170 € et 180 € brut la journée, entre 750 € et 830 € brut la semaine, selon les conditions de tournage.

Synonymes

  • Technicien d’exploitation vidéo

En savoir plus

Institut national de l’audiovisuel (Ina)
www.ina-sup.com


Union syndicale de la production audiovisuelle (Uspa)
www.uspa.fr


Association nationale pour la formation professionnelle des adultes
www.afpa.fr

Josée Lesparre


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.