Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Technicien de maintenance en distribution automatique

Technicien de maintenance en distribution automatique
© Yves Damin - Fotolia

Quand la machine à café est en panne ou que le distributeur de snacks/friandises est vide, c’est au technicien en distribution automatique d’intervenir. Celui-ci travaille pour l’une des quelque 1 300 entreprises du secteur en France.

Description métier

La distribution automatique fait partie de notre vie quotidienne. Denrées alimentaires de toutes sortes, tickets divers, timbres ou préservatifs, entre autres, font l’objet de ce type de distribution.

Et les appareils distributeurs sont partout : entreprises, gares, stations de métro, galeries marchandes, stations-service, cafétérias…

La plupart des 15 000 salariés du secteur en France sont techniciens de maintenance ou approvisionneurs, nombre d’entre eux ayant les deux fonctions à la fois.

Le technicien de maintenance en distribution automatique ou approvisionneur remplit une triple mission : installation des appareils, visite d’entretien et dépannage.

Il prépare les appareils avant leur mise en place, installe les distributeurs sur site, raccorde les circuits et effectue des essais pour un réglage initial.

Ensuite, il assure l’entretien courant du distributeur en service, remplace des éléments (circuit électrique, hydraulique, éclairage, monnayeur…).

Enfin, c’est lui qui intervient en cas de panne pour remplacer la pièce défectueuse.

Au sens strict, l’approvisionneur est celui qui alimente le distributeur en produits et collecte la monnaie d’un parc d’appareils. Mais, outre ces deux missions, une maintenance de premier niveau peut aussi lui incomber, ainsi que la surveillance de l’hygiène des rouages en contact avec les boissons et les denrées alimentaires.

Il appartient au technicien de maintenance et à l’approvisionneur d’organiser leurs tournées (inspection/réparation pour l’un, approvisionnement pour l’autre). Dans tous les cas, ils doivent s’assurer de l’état des stocks disponibles en entrepôt (pièces ou denrées).

Essentiellement itinérants, ces deux métiers impliquent un contact fréquent avec la clientèle.

Études / Formation pour devenir Technicien de maintenance en distribution automatique

La distribution automatique est l’un des rares secteurs où il est encore possible de postuler sans qualification particulière.

Toutefois, les techniciens de maintenance et approvisionneurs ont le plus souvent une formation technique de base, de niveau CAP ou Bac pro (pour les dépannages) dans les domaines de l’électricité, de l’électromécanique, de l’électronique ou de la maintenance :


- CAP préparation et réalisation d’ouvrages électriques,

- Bac pro Sen (systèmes électroniques numériques). Ces connaissances sont indispensables pour la bonne compréhension des plans et notices d’installation et d’entretien des distributeurs automatiques.

L’Afpa (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes) délivre un titre d’agent d’intervention en distribution automatique (AIDA) de niveau bac. La Faculté des métiers (CFA de l’Industrie) dispense des formations qualifiantes de bac à bac + 2.

À noter : la possession du permis de conduire B est indispensable pour exercer ce métier.

Évolutions

La distribution automatique étant un secteur encore jeune et en développement, les possibilités de carrière évolutive existent. Un approvisionneur ou technicien de maintenance peut devenir responsable technique, voire responsable d’exploitation au sein de son entreprise.

Pour accéder à ce type de poste, des qualifications à bac + 2 sont recommandées : BTS systèmes électroniques, BTS technico-commercial ou logistique, par exemple.

Salaires

Le Smic (1 467 € brut mensuel) pour un technicien débutant (+ primes éventuelles).

Synonymes

  • agent d’intervention en distribution automatique
  • approvisionneur
  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus

Navsa (Chambre syndicale nationale de vente et services automatiques)
www.navsa.fr

Afpa (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes)
www.afpa.fr

Faculté des métiers (CFA de l’Industrie)
www.fac-metiers.fr/

Lycée des métiers Jean Mermoz à Aurillac (15)
www.monnet-mermoz.fr

Le Cerfal propose 65 formations en apprentissage du CAP au Master 2 tous secteurs confondus en Île-de-France, rejoignez-nous !

Patrick Neyroud


Les derniers messages du Forum
Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.