Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 4.2 (10 votes)

Tatoueur / Tatoueuse

Tatoueur / Tatoueuse
© Philippe Devanne / Fotolia

Le tatoueur a pour métier la création et la réalisation de tatouages de différents sujets et de formes variées sur diverses parties du corps. Le tatouage est un dessin décoratif, symbolique ou ethnique effectué avec des aiguilles et de l’encre.

Description métier

Le tatoueur décore la peau. Il perfore la couche superficielle de la peau avec un dermographe (machine électrique reliée à une aiguille qui insère des pigments colorés sous la peau).

Le tatoueur doit tout d’abord être à l’écoute des souhaits du client. Ensuite, il essaie de concilier souhaits du client et faisabilité, c’est-à-dire ce qu’il peut vraiment réaliser.

Il doit obligatoirement lui donner une série d’informations (douleur, risques d’infections, temps de cicatrisation…).

Le tatoueur doit tenir compte de la partie du corps à tatouer, du relief, de la qualité et de la couleur de la peau.

Le tatoueur peut déconseiller certaines personnes, fragiles psychologiquement par exemple, à faire un tatouage qu’elles pourraient regretter. Même s'il est possible d'effacer un taouage, la procédure effectuée par un dermatologue est longue et couteuse. Plusieurs séances sont en effet nécessaires. 

Le tatoueur travaille la plupart du temps en reproduisant une décalcomanie ou par pochoir.

Le client choisit un motif sur papier qui devra être reproduit fidèlement sur une partie du corps. Le tatoueur, s’il bénéficie d’une bonne renommée, crée des motifs ou accède aux demandes de son client.

Le tatoueur peut aussi pratiquer le piercing c’est-à-dire le perçage de certaines parties du corps pour introduire un objet, bijou ou anneau.

Pour être reconnu et recommandé, il doit de préférence adhérer à l’état d’esprit « tatoo » et fréquenter d’autres tatoueurs.

Le tatoueur doit se plier à des règles d’hygiène très strictes, car les aiguilles pénètrent sous l’épiderme et peuvent provoquer des saignements. Les risques de contamination par voie sanguine sont donc possibles (sida, hépatite).

La stérilisation du matériel utilisé doit être parfaite et le tatoueur doit porter des gants et des lunettes, voire un masque. Les aiguilles et les encres utilisées sont à usage unique.

Avant d’exécuter un tatouage ou un piercing, il doit exiger de voir les papiers d’identité de ses clients pour vérifier qu’ils sont bien majeurs. Si ce n’est pas le cas, il faut une autorisation des parents. La femme enceinte ne doit pas être tatouée.

Le tatoueur est un passionné. C’est un bon technicien et un excellent dessinateur.

Le tatoueur travaille en boutique de tatouage-piercing (avec vente de bijoux ,de vêtements et d’accessoires pour les plus grandes), en studio ou salon spécialisé.

Études / Formation pour devenir Tatoueur / Tatoueuse

Il n’existe pas de diplôme de tatoueur reconnu par l’Etat.

L’apprentissage du métier de tatoueur se fait en autodidacte, auprès d’un tatoueur expérimenté, en stage (6 mois) ou en salarié débutant. Certains fournisseurs d’équipement proposent des stages (qui se limitent à l’utilisation de leur matériel).

Cependant l’apprenti tatoueur devra suivre une formation obligatoire aux règles d’hygiène et de salubrité auprès d’un organisme habilité. Durée : minimum 21 heures réparties sur 3 jours consécutifs.

Évolutions

Le tatoueur salarié peut, avec de l’expérience et de na notoriété, s’installer à son compte.

Salaires

Le salaire du tatoueur varie en fonction de son expérience, de sa clientèle et de sa notoriété.

Temps partiel fréquent. Entre 1 000 et 2 000 € mensuels.

Secteurs associés

Synonymes

  • tatoueur-pierceur

En savoir plus

Site info
http://tatouagedoc.net/associations_pro.htm

Snat (Syndicat national des artistes tatoueurs)
www.s-n-a-t.org

Autres métiers dans les mêmes centres d'intérêts

Josée Lesparre


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.