Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Tapissier d'ameublement

Tapissier d'ameublement
© Luanateutzi / Fotolia

Le tapissier d'ameublement participe à la décoration d'intérieur. Il travaille sur tous les types de fauteuils et canapés, de style ou contemporains, pour les garnir et les recouvrir de tissu ou de cuir. Il restaure d’anciens modèles.

Description métier

Le tapissier d'ameublement possède une bonne connaissance des styles de mobilier et sait être à l’écoute de ses clients. L'essentiel de son activité se situe plus dans la restauration que dans la fabrication. 

Après avoir relevé les mesures, le tapissier coupe le tissu et procède au garnissage (avec du crin ou de la mousse de latex par exemple). Puis il fixe le tissu sur la carcasse du siège et le décore par la pose de passementerie (galons, franges).

Il réalise aussi tous les travaux de couture des éléments de décoration : voilages, rideaux, tentures murales, dessus-de-lit, housses, coussins.

Le tapissier peut aussi s’occuper de la pose de moquettes, tapis, stores ou même de tableaux et de miroirs.

Il peut confectionner également des matelas ou des sommiers. Ces travaux sont effectués soit à la machine, soit à la main avec un matériel adapté.

Lorsqu’il travaille dans une petite entreprise ou qu’il est artisan à son compte, il doit régulièrement se déplacer chez les clients qui peuvent être des professionnels ou des particuliers. Dans les entreprises industrielles, le travail est plus répétitif et spécialisé, les déplacements sont réduits.

Le tapissier doit avoir la fibre commerçante car il peut participer à la vente en magasin. Il s'agit essentiellement de vendre des tissus d'ameublement et des accessoires de décoration.

Études / Formation pour devenir Tapissier d'ameublement

Comme dans beaucoup de métiers d’art, il existe de nombreuses formations professionnelles préparant à des diplômes très spécifiques :

- CAP tapissier-tapissière d’ameublement en décor ou en siège,
- CAP rentrayeur, option tapisseries, option tapis,
- CAP arts du tapis et de la tapisserie de lisse,
- MC décors textiles permanents et éphénères,
- bac professionnel artisanat et métier d’art, option tapissier d’ameublement,
- brevet professionnel (BP) ameublement, tapisserie, décoration,
- BTM tapissier décorateur options couture ou garniture,
- DMA arts textiles et céramiques option arts textiles, 
- DMA arts de l'habitat option décors et mobiliers (spécialité tapisserie).

Évolutions

Le tapissier peut évoluer vers la décoration d'intérieur ou se spécialiser dans la restauration de meubles anciens. Le salarié peut aussi se mettre à son compte en tant qu’artisan.

Salaires

Les revenus sont variables, le tapissier débutant salarié gagne le Smic (1 467 € brut mensuel). Avec de l’expérience et s’il devient chef d’entreprise à son compte il peut gagner entre 1 700 € et 3 600 € brut par mois.

En savoir plus

Institut national des métiers d'art - INMA
www.institut-metiersdart.org

Les compagnons du devoir
www.compagnons-du-devoir.com

Autour du métier de Tapissier d'ameublement

  1. Architecte d'intérieur
  2. Restaurateur conservateur
  3. Canneur-rempailleur

Autres métiers dans les mêmes centres d'intérêts

Patrick Neyroud


Les derniers messages du Forum
Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.