Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Superviseur de trafic autoroutier

Superviseur de trafic autoroutier
© Unclesam / Fotolia

Au sein des Centres d'Information Trafic, les superviseurs de trafic autoroutier se relayent pour être présents 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Ils surveillent les caméras sur l'autoroute, récupèrent les informations émanant du terrain, ou des auditeurs, qui signalent un accident ou un incident puis les répercutent dans les 4 minutes aux usagers de la route par messages radio tout en faisant intervenir les équipes d'intervention.

Description métier

Le superviseur de trafic autoroutier a en charge la surveillance du trafic autoroutier, sa bonne fluidité, la bonne circulation des clients, la gestion de l'ensemble des événements qui peuvent survenir sur le tracé et en même temps la gestion et la surveillance des équipements.

Le superviseur récupère les informations émanant des agents routiers ou des usagers de l'autoroute puis envoie un agent routier ou un patrouilleur sur place pour régler le problème (ramasser des débris ou un objet tombé, éloigner des animaux, protéger la circulation... ). 

Il s'appuie sur une équipe d'agents routiers, de patrouilleurs qui interviennent à sa demande sur les voies de l'autoroute et qui lui rendent compte de la situation.

Il produit des messages autoroutes FM qui sont diffusés dans les 5 minutes sur les ondes radio et pilote l'allumage des panneaux à message variable qui sont le long du tracé autoroutier.

Le superviseur suit aussi de près l'évolution de la météo été comme hiver afin d'anticiper les orages, averses de grêle plaque de verglas et autres chute de neige. Il collecte également les les données horaires/trafic en permanence qui sont ensuite répertoriées pour effectuer les prévisions de circulation d'une année sur l'autre. 

Le travail du superviseur s'effectue en 3X8. Il se passe essentiellement derrière un pupitre, avec un contrôle d'écran, une saisie et une gestion informatique. C'est un métier qui exige beaucoup de polyvalence car le superviseur est en fait la tour de contrôle de l'exploitation autoroutière.

Études / Formation pour devenir Superviseur de trafic autoroutier

Le métier de superviseur de trafic autoroutier ne demande pas de diplôme spécifique mais plutôt une expérience du terrain ainsi que des capacités organisationnelles et humaines. Ainsi un agent routier ou une personne qui travaille en cabine peut évoluer vers ce type de poste.

Évolutions

Le superviseur autoroutier peut évoluer au sein de la société d'autoroutes qui l'emploie. 

Salaires

Le superviseur de trafic autoroutier émarge aux alentours de 2000 €.

Métier accessible

Secteurs associés

Synonymes

  • superviseur autoroutier
  • Nouveau métier : Oui
  • Métier qui recrute : Oui
  • Métier en tension : Non

Autour du métier de Superviseur de trafic autoroutier

  1. Patrouilleur autoroutier

Autres métiers dans les mêmes centres d'intérêts

Josée Lesparre


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.