Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 3.8 (13 votes)

Soigneur de chevaux

Soigneur de chevaux
© Nasser Zebidour - Fotolia

Le soigneur de chevaux est l’appellation abrégée du palefrenier-soigneur. Le soigneur travaille donc dans le milieu équin et, en premier lieu, dans les haras.

Description métier

Le soigneur de chevaux travaille dans des secteurs différents : dans l'élevage où le travail se fait pour une exploitation agricole, dans les centres équestres orientés vers le tourisme et le loisir et dans les écuries de compétition réservées aux chevaux destinés à la pratique sportive : courses, jumping.

Il assure quotidiennement le nettoyage des écuries et les soins aux chevaux de sport et d'élevage : nourriture, litière. Il veille à l'état de santé des animaux et intervient en cas d'urgence. Il effectue des soins vétérinaires de base.

Il entretient le matériel (selles, harnais) et détend les chevaux avant ou après leur entraînement. Il s’occupe de promener les chevaux lorsqu’ils ne sont pas régulièrement montés. Il a généralement dix à douze chevaux en charge, voire plus dans les écuries modernes.

Dans les grandes écuries de concours, il est uniquement chargé des soins aux chevaux. L'entretien des écuries est assuré alors par des agents d'entretien. Dans les petites structures, il entretient également les manèges et les paddocks.

L’entretien des chevaux est un travail quotidien, très souvent en plein air qui s’effectue tôt le matin et par tous les temps.

Études / Formation pour devenir Soigneur de chevaux

Pour devenir soigneur il faut au minimum le CAP agricole de palefrenier-soigneur. Ce CAP agricole se prépare généralement en formation initiale ; la formation dure un an après la troisième.

D’autres CAP agricoles relatifs au cheval peuvent intéresser des employeurs du monde des courses, du tourisme équestre ou des exploitants agricoles :

-  CAP agricole lad-cavalier d'entraînement,
-  CAP agricole maréchal-ferrant. 

A signaler également : le Bac pro CGEH (conduite et gestion de l’entreprise hippique). Cette qualification est utile pour faire évoluer ses responsabilités au sein d'un haras.

Évolutions

Avec de l’expérience professionnelle, le soigneur peut devenir responsable d’écurie.

Avec le BP responsable d'entreprise hippique, le soigneur peut prendre des responsabilité de gestion dans un établissement hippique.

Salaires

Le soigneur débutant est embauché au Smic (1 467 € brut mensuel).

Métier accessible

Secteurs associés

Synonymes

  • palefrenier soigneur
  • soigneur d'équidés

En savoir plus

Ministère de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche
http://agriculture.gouv.fr/Enseignementagricole/

Portail des métiers du cheval
www.lesmetiersducheval.com

Fédération française d'équitation (FFE)
www.ffe.com

Josée Lesparre


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.