Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Technicien hygiène, sécurité, environnement

Technicien hygiène, sécurité, environnement
© L.Mignaux - Meeddm

Le responsable hygiène, sécurité et environnement (HSE) est l’homme de toutes les préventions. Il veille à prévenir les risques industriels, fait respecter les conditions d'hygiène et de travail, aide à produire sans polluer.

Description métier

Le responsable hygiène, sécurité, environnement est un gestionnaire du risque car la prévention des pannes et des dommages corporels est devenue un enjeu considérable pour les entreprises et les assurances (Voir les catastrophes de Tchernobyl, Seveso, AZF, amiante...)

La fonction hygiène et sécurité assure le bon fonctionnement de l'entreprise en réduisant les dégâts humains et matériels. Elle s'attaque en priorité aux accidents du travail, aux maladies professionnelles et à la protection de l'environnement.

Les techniciens de l'hygiène, de la sécurité et de l'environnement exercent dans les bureaux d'ingénierie, les organismes de contrôle, les collectivités locales et territoriales, les assurances, les corps de sapeurs-pompiers.

Ce métier exige une bonne résistance physique, du sang-froid, de l'initiative, de l'observation et de la discrétion.

Que ce soit dans une entreprise publique (centre hospitalier, service des installations classées, collectivité locale…) ou privée (industrie chimique, métallurgie, automobile, bâtiment…), le responsable hygiène, sécurité et environnement conseille et assiste la direction dans l'élaboration et l’organisation de sa politique de sécurité (sécurité au travail, conditions de travail).

Il en assure la mise en place, l'animation et le suivi, établit des programmes de prévention afin de réduire le nombre d'incidents et leur coût (accidents de travail, maladies professionnelles). Il doit diriger et contrôler toute action de prévention contre les risques et les nuisances.

Il anime et dirige des équipes de techniciens ou de cadres et assure la formation du personnel. Il a aussi selon le cas un rôle de protection de l'environnement.

Il existe, bien sûr, différents niveaux de qualification d’exécution ou de conception-recherche.

Études / Formation pour devenir Technicien hygiène, sécurité, environnement

Niveau technicien supérieur
-  BTS MSE - métiers des services à l'environnement,
-  BTS contrôle des rayonnements ionisants et application des techniques de protection,
-  DUT hygiène-sécurité, environnement.

Niveau encadrement d’équipe et responsabilité de service
A l'université
- licences pro : hygiène et sécurité Amiens ; hygiène et sécurité des productions agroalimentaires Le Mans ; qualité, hygiène, sécurité et environnement QHSE Valenciennes...
- masters pro : hygiène, sécurité, qualité, environnement HSQE Lille 1 ; sécurité de fonctionnement des systèmes industriels Le Havre ; évaluation et prévention des risques professionnels Brest...

Ecoles d'ingénieurs
- Ensib Bourges,Polytech'Grenoble, Esmisab Brest, Ecole des Mines Douai, Nantes, Albi et Alès...

Ecoles spécialisées
- Istin (nucléaire), Esqese (sécurité dans l'entreprise) Lyon, écoles consulaires (risques industriels) Esse Limoges, Escia Pontoise...

Évolutions

L’évolution professionnelle d’un technicien passe toujours par la spécialisation en hygiène, sécurité ou environnement. Avec de l’expérience et une formation complémentaire continue, un technicien peut obtenir un titre d’ingénieur.

Salaires

En début de carrière un responsable de service d’hygiène, sécurité, environnement gagne aux alentours de 3 300 € brut par mois. Un technicien contrôle qualité aux environs de 1 800 € brut par mois

Synonymes

  • responsable HSE
  • technicien hygiène-sécurité-environnement
  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus

Institut national de recherche et de sécurité - INRS
www.inrs.fr

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.