Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Réparateur d'instruments de musique

Réparateur d'instruments de musique
© JcJg Photography / Fotolia

Le réparateur d'instruments de musique répare et vend des instruments de musique. Il est presque toujours spécialisé dans un instrument particulier : guitare, piano, violon, instruments à vent (accordéon, trompette, saxophone)…

Description métier

Le réparateur d'instruments de musique accueille le client et le conseille sur les interventions et réparations à faire. 

Il fait un diagnostic de l’état de l’instrument et établit un devis. Il procède à la réparation ou au remplacement des pièces défectueuses (caisse de résonance, mécanique, structure harmonique, corde, archet…). Il accorde l’instrument à cordes (guitare, piano…).

Dans certains cas, il peut participer à la fabrication d’instruments, sous la responsabilité d’un facteur instrumental.

Il vend aussi bien des instruments de musique classique que des instruments électroniques (orgue, guitare électrique…). Il assure le service après-vente et, éventuellement, la location d’instruments.

Le réparateur d'instruments de musique travaille en atelier, mais aussi en magasin au contact du public. Il utilise des outils spécifiques qui peuvent faire du bruit (machines à bois, martelage du métal) et des produits irritants (colle). Il est en relation avec des ébénistes et des chaudronniers.

Il peut se déplacer chez le client pour effectuer des réparations.

Il exerce dans une entreprise artisanale et familiale de fabrication d’instruments de musique ou un magasin de vente-location-réparation, ou encore un organisme culturel (musée, conservatoire de musique…).

Bon musicien, le réparateur d'instruments de musique doit avoir l’oreille musicale, être habile de ses doigts et travailler avec précaution.

Il doit prendre soin des instruments qui lui sont confiés. Il connaît les différents matériaux (bois, cuivre…) et a des notions d’électronique.

Études / Formation pour devenir Réparateur d'instruments de musique

Pour devenir réparateur d'instruments de musique, plusieurs CAP sont adaptés, selon la spécialité choisie :

  • CAP assistant technique en instruments de musique, options guitare, instruments à vent, piano, accordéon,
  • CAP lutherie,
  • CAP accordeur de piano,
  • Bac pro artisanat et métiers d'art - facteur d'orgues option organier ; option tuyautier.

Ces diplômes peuvent se préparer en dehors du système scolaire, en alternance ou en formation professionnelle.

Évolutions

Avec de l’expérience, un réparateur d'instruments de musique peut se mettre à son compte en tant qu'artisan.

Il peut aussi, avec un BMA (brevet des métiers d’art) technicien en facture instrumentale, évoluer vers la fabrication (“facture”) d’instruments, ou faire de la restauration d’instruments anciens.

Salaires

Le Smic (1 467 € brut mensuel). pour un réparateur d'instruments de musique débutant.

Métier accessible

Secteurs associés

En savoir plus

Institut national des métiers d’art (Inma)
www.metiersdart-artisanat.com

Chambre syndicale de la facture instrumentale
www.csfi.com

Autour du métier de Réparateur d'instruments de musique

  1. Facteur d'orgues
  2. Facteur de piano
  3. Facteur instrumental
  4. Ebéniste
  5. Luthier

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.