Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 3 (6 votes)

Régisseur de spectacles

Régisseur de spectacles
© Yury Ponomarev - Fotolia

Le régisseur est un technicien du spectacle. Lors d’une représentation théâtrale ou chorégraphique il supervise, selon sa spécialité, la lumière, le son et le décor. Un régisseur officie également à la télévision et au cinéma.

Description métier

Le régisseur de spectacles est chargé de l'organisation des représentations artistiques (spectacles vivants, cinéma, TV). Après avoir étudié le projet, il met en place les moyens techniques et humains pour sa réalisation. Il peut être spécialisé dans un domaine ou être responsable de l'ensemble de l'organisation.

Le régisseur lumière s’occupe de la gestion du matériel et dirige une équipe technique d'électriciens. Il est responsable de l’installation lumière qu’il doit réaliser en fonction de la demande de l’éclairagiste (chargé de concevoir la lumière).

Pendant le spectacle, il travaille à la console informatique sur laquelle sont enregistrés les effets de lumière.

Une représentation comporte une centaine d’effets lumineux qu’il faut envoyer au bon moment. Il doit concilier les impératifs techniques et les objectifs artistiques du metteur en scène.

Le régisseur son est chargé de la sonorisation d’un spectacle. Il enregistre des sons, musique, paroles, bruits de fond, les mixe en studio, les diffuse pendant le spectacle.

Il choisit l'implantation des micros et installe les appareils de sonorisation en fonction du spectacle. Pendant le spectacle, installé dans sa cabine au fond de la salle, il règle et manipule ses claviers, ordinateurs et appareils de mixage afin de restituer le meilleur son au bon moment.

Le régisseur plateau est responsable du décor : son transport, son montage et toute la machinerie qui lui correspond. Rangement des accessoires, démontage des panneaux, changement de décors, le régisseur de plateau supervise tout.

Le régisseur général est responsable de l'organisation totale. On devient régisseur général après une expérience confirmée dans les fonctions précédentes. 

Le métier de régisseur est un métier stressant et éprouvant. Toujours sur le pont, il faut pouvoir s'adapter à tout et réagir rapidement avec calme et efficacité. 

Le régisseur de spectacles travaille en étroite collaboration avec le metteur en scène, les comédiens, les techniques et le directeur de production pour le régisseur général. Comme tous les salariés de ce secteur d’activité un régisseur travaille sous le régime de l’intermittence.

Études / Formation pour devenir Régisseur de spectacles

Un bac L, option théâtre apporte une première sensibilisation aux métiers du spectacle vivant.

Il faut ensuite poursuivre au minimum vers un bac+2 voire plus :  

- DEUST arts du spectacle spécialité théâtre Besançon,
- DMA régie de spectacle optiions son et lumière (bac+2),
- licences professionnelles ou masters professionnels
(Paris 3, Paris 12, Lille 3, Toulouse 2, Lyon 2, Montpellier 3 , Poitiers, consulter les SCUIO des universités),
- DNAP (niveau licence) et DNSEP (niveau master) Haute Ecole des arts du Rhin, 
- Diplôme arts et techniques du théâtre (master) concepteur lumière, concepteur son Ensatt, 
- Mastère spécialisé (MS) de directeur technique en formation continue Ensatt. 

Des formations en alternance de régisseur son, lumière ou plateau sont également assurées par le CFA du spectacle vivant et de l'audiovisuel en partenariat avec le CFPTS www.afasam.fr

Évolutions

Les régisseurs son, lumière, plateau ont la possibilité d’évoluer vers des fonctions de régisseur général.

Le régisseur général a, quant à lui, la possibilité de bifurquer vers la production. 

Salaires

Sauf s’il travaille pour une chaîne de TV, un régisseur est rarement mensualisé. Il est payé au spectacle ou au tournage.

Secteurs associés

Synonymes

  • régisseur son
  • régisseur lumière
  • Régisseur lumière
  • régisseur plateau
  • régisseur général

En savoir plus

Ministère de la Culture et de la Communication
www.culture.gouv.fr

Pôle Emploi spectacle
www.culture-spectacle.anpe.fr

Josée Lesparre