Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Planificateur de production

Planificateur de production
© Celeste Clochard - Fotolia

Présent dans de nombreux secteurs industriels, le planificateur de production joue un rôle d’interface entre l’usine de production d’un bien et les clients ou utilisateurs de ce bien. Il régule le flux pour équilibrer la balance commande/production.

Description métier

Le planificateur de production organise la production de marchandises ou de pièces de machine pour faire coïncider le plus exactement possible la commande de la clientèle et la production en usine.

En temps réel, il régule le flux entre l’usine, l’entrepôt et la livraison chez le client, afin que l’écoulement soit régulier, sans à-coups, sans rupture ni surplus. Son objectif : éviter toute source de pertes économiques générées par ces phénomènes.

Grâce à sa connaissance des paramètres de la production et des particularités des produits (denrées périssables ou non, etc.), le planificateur anticipe la durée maximale de stockage, en utilisant des indicateurs informatiques pour affiner ses prévisions et mieux intégrer toutes les contraintes de production.

Il est donc un spécialiste du calendrier prévisionnel : il connaît l’état des stocks immédiatement commercialisables et, sachant les cadences de production maximales, peut fixer une date précise de livraison demandée par le client.

Sa capacité de réaction à chaud pour accélérer ou ralentir une production en cas d’impondérable n’est cependant pas nulle. Toujours informé des demandes des commerciaux, mais aussi des contraintes de production, il doit alors proposer des solutions acceptables par toutes les équipes.

Expert en calcul, en logiciels et en informatique, le planificateur est un pro de la prévision.

Études / Formation pour devenir Planificateur de production

Présent dans presque tous les secteurs industriels, le métier de planificateur de production, profession émergente, ne dispose pas encore d’une formation spécifique.

Les planificateurs sont des techniciens et ingénieurs spécialisés dans un processus de production spécifique (mécanique, métallurgie, électronique, automobile, agroalimentaire…).

Les qualifications suivantes, sont accessibles après un bac S ou STI2D :

- BTS CPRP - conception des processus de réalisation de produits option A unitaire et option B sérielle,
- BTS CPI - conception de produits industriels,
- BTS CIRA - contrôle industriel et régulation automatique,
- BTS CRSA - conception et réalisation de systèmes automatisés,
- BTS TC - technico-commercial
- BTS ATI - assistant technique d’ingénieur,
- DUT QLIO - qualité,logistique industrielle et organisation
- DUT GMP - génie mécanique et productique.

À l’université, plusieurs licences pro (bac + 3) et masters pro (bac + 5) sont proposés dans le domaine de la gestion de la production industrielle. www.orientation-pour-tous.fr rubrique SCUIOP

Évolutions

Un technicien planificateur peut accéder à un poste d’ingénieur dans le cadre de la formation continue et des perfectionnements accessibles au sein de l’entreprise. Les écoles d’ingénieurs correspondant aux secteurs industriels où le métier de planificateur est indispensable sont nombreuses.

Salaires

De 1 600 € à 4 000 € brut par mois, en fonction de multiples facteurs (niveau de formation, secteur d’activité, entreprise…).

À noter : le métier est rarement accessible à un débutant.

En savoir plus

Fédération des industries mécaniques
www.fim.net

FIEEC (Fédération des industries électriques, électroniques et de communication)
www.fieec.fr

Association nationale pour la formation automobile
www.metiersdelauto.com

Groupement national pour la formation automobile
www.gnfa-auto.fr

Josée Lesparre


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.