Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 3.6 (56 votes)

Pilote d'avion

Pilote d'avion
© Pixel974 / Fotolia

Le pilote de ligne assure le transport de voyageurs pour des compagnies aériennes régulières, charter, low cost. Le pilote professionnel exerce des activités de pilotage limitées en fonction de ses qualifications (fret, missions humanitaires, épandage, lutte contre les incendies...).

Description métier

Le pilote de ligne (commandant de bord ou copilote) prépare et programme très soigneusement son vol car les impératifs de sécurité sont évidemment maximum pour le transport voyageurs.

Avant le vol, il établit le plan de vol en fonction de la météo, du trajet et de ses spécificités, il détermine la quantité de carburant, il vérifie avec le copilote les instruments de navigation et entre les données dans l'ordinateur du vol.

Durant le vol, il surveille l'ensemble des paramètres, dialogue avec les tours de contrôle, veille à la consommation de carburant et doit faire face aux imprévus. Compte tenu que toutes les communications sont en anglais, le pilote de lilgne est forcément bilingue. 

Pilote de ligne est métier prestigieux mais difficile qui exige une résistance physique et nerveuse à toute épreuve : nuits blanches, décalages horaires, pression liée à la sécurité des passagers.

Le pilote de ligne passe des visites médicales et des tests d'aptitudes professionnels régulièrement pour s'assurer de sa bonne santé et de sa réactivité face notamment à des situations d'urgence. 

Avant d’accéder au titre de commandant de bord (CDB), responsable de tout l'équipage, le pilote de ligne doit accumuler de l’expérience pendant des années en tant que copilote (OPL). Formation à l'Enac.

Le pilote professionnel exerce dans plusieurs secteurs  tels que le transport de fret, les missions humanitaires, le secours, le tractage de banderoles publicitaires, les photographies aériennes, les opérations agricoles, le largage de parachutistes, l’instruction dans les aéroclubs.

Études / Formation pour devenir Pilote d'avion

Il existe deux filières pour devenir pilote d’avion dans le civil.

- La filière civile d'Etat dépend de l'Ecole nationale de l'aviation civile (ENAC www.enac.fr). Elle est accessible après un concours très sélectif . Il existe 3 concours.
Le concours EPS/S (voie la plus connue) s'adresse à des candidats n'ayant aucune connaissance ou compétence aéronautique. Il est ouvert aux titulaires de classes prépa, licences, BTS, DUT ou diplômes équivalents ayant entre 16 et 23 ans. La formation gratuite  théorique et pratique dure 24 mois. Quelques dizaines de places chaque année.
Les 2 autres voies de concours s'adressent à des candidats disposant de connaissances théroiques (concours EPL/U) ou de connaissances théoriques et pratiques (concours EPL/P). Pour le concours EPL/U il faut avoir entre 17 et 28 ans et posséder les certificats du brevet théorique  de pilote ligne ATPL/A. Pour le concours EPL/P il faut avoir entre 18 et 30 ans et posséder les certificats du brevets théorique de pilote de ligne ATPL(A) et la licence CPL(A). 

- La filière privée (une cinquantaine d'écoles) forme des pilotes professionnels, qui peuvent devenir ensuite pilote de ligne. Pour devenir pilote professionnel différentes licences et qualifications sont nécessaires à certains types de vols.

A chaque étape de formation correspond un type d'exercice du métier : licence de pilote professionnel, qualification IFR, MCC, qualification QT multipilote….

Toutes les formations, qui comprennent des épreuves théoriques et pratiques sont très coûteuses en raison du nombre important d'heures de vol qu'elles impliquent.

A savoir : l’armée de l’air assure la formation de pilotes avec des statuts différents : officiers de carrière, officiers sous contrat et volontaires. Après un engagement de 10 ans, possibilité pour certains de ces pilotes de se reconvertir dans le privé. http://air-touteunearmee.fr


Évolutions

Les pilotes peuvent se réorienter dans différents domaines de l’aéronautique ou de l’aviation civile. Ils exercent alors des fonctions de conseiller technique ou d’expert auprès de compagnies aériennes, de constructeurs ou de sociétés d’assistance.

Salaires

Les salaires des pilotes varient en fonction des compagnies aériennes, de la taille des avions, des distances, de l'expérience du pilote. 

Chez Air France-KLM, un copilote débutant reçoit un salaire mensuel de l’ordre de 3 500 €. 6 000 € environ après 6 ans.

Un commandant de bord (après de nombreuses années) 17 000 € en moyenne.

Secteurs associés

Synonymes

  • pilote de ligne
  • pilote professionnel
  • commandant de bord
  • co-pilote

En savoir plus

Direction générale de l’aviation civile - DGAC
www.dgac.fr

Association des professionnels navigants de l’aviation
www.apna.asso.fr

Air France
www.devenirpiloteairfrance.com

Pôle Emploi spécialisé
http://emploi-aviation.pole-emploi.fr

Aviation sans frontières
www.asf-fr.org

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.