Peintre en carrosserie

Peintre en carrosserie (Visuel) © Nunes

Dans le cadre d'une réparation le peintre évalue le travail à réaliser sur un véhicule. Il prépare les surfaces sur lesquelles il applique ensuite la peinture. Le peintre en carrosserie n'utilise pas de pinceaux. Il travaille au pistolet à peinture dans une cabine protection.

Description métier

Le peintre en carrosserie applique peintures, enduits, produits de traiement et de protection sur les carrosseries de véhicules automobiles.

Il décape, ponce à sec, applique du mastic ou de l’enduit. Il ponce à l’eau, dégraisse et essuie. Il protège la surface de la corrosion. Il y dépose une couche d’apprêt. Il dose et prépare la peinture.

Le peintre crée la teinte dont il a besoin à l’aide d’un mélangeur et d’un nuancier. Il veille à obtenir un mélange qui permettra un bon étalement de la peinture. Celle-ci peut être métallisée, vernie, nacrée ou opaque.

A partir d’une cabine de protection, il pulvérise la peinture à l’aide de pistolets. Il respecte les temps de prise et de séchage entre les différentes couches. Le peintre en carrosserie est responsable de l’entretien de son matériel après usage.

Le peintre en carrosserie travaille seul ou en équipe sous la responsabilité du chef d’atelier. L’atelier est son lieu de travail, ainsi que la cabine de peinture dans laquelle il doit porter une combinaison de protection, un masque, des lunettes, des gants et une cagoule. Il doit, en effet, se protéger des vapeurs de peinture et des solvants qui sont très toxiques.

Le peintre en carrosserie peut travailler dans différents types d’entreprise : garage, entreprise spécialisée dans la carrosserie, filiale, succursale, concessionnaire et agent de marque, grande entreprise ou administration disposant d’un parc de véhicules.

Études / Formation pour devenir Peintre en carrosserie

Les formations professionnelles sont les suivantes :

- CAP peinture en carrosserie (le plus indiqué),
- CAP construction des carrosseries,
- CAP réparation des carrosseries,

- Bac pro réparation de carrosserie,
- Bac pro construction de carrosseries,

- BTS conception et réalisation de carrosserie.

Les CAP ou bac pro maintenance de véhicules, toutes options,   peuvent être des plus pour élargir ses compétences.

A signaler aussi, pour les jeunes engagés dans la vie active, le brevet professionnel (BP) carrosserie construction et maquettage.

Évolutions

Avec de l’expérience professionnelle, le peintre en carrosserie peut devenir chef d’équipe ou chef d’atelier. Il peut se spécialiser dans la décoration artistique de la carrosserie des véhicules (customisation).

Il peut également se mettre à son compte en créant son propre garage ou entreprise de peinture et de carrosserie.

Salaires

En règle général un carrossier débutant est payé aux alentours du Smic (1 445 € brut mensuel) . (Plus primes éventuelles). S’il s’établit à son compte ses revenus sont aussi conditionnés à sa clientèle et aux taux de remboursement consentis par les compagnies d’assurance accident et les mutuelles.

Métier accessible

  • après la 3e, un CAP ou un BEP

Centres d'intérêts

  • Réparer
  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus

Association nationale pour la formation automobile - ANFA
www.anfa-auto.fr

GARAC
www.garac.com

Conseil national des professions de l'auto - CNPA
www.cnpa.fr

Groupement national pour la formation automobile - GNFA
www.gnfa-auto.fr

Site infos
www.autorecrute.com

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

server2