Paysagiste

Paysagiste (Visuel) © Fotolia - fotogisèle

Le paysagiste exécute des travaux d'aménagement paysager conformément à un plan. Il prépare le terrain, l’aménage, y plante des végétaux et installe l'irrigation et l'éclairage. Il est parfois responsable de l'entretien régulier de l'aménagement.

Description métier

Qu'il travaille avec de grosses machines ou avec les outils aratoires les plus simples, le paysagiste se trouve toujours en plein air.

Il a recours à des matériaux multiples : terre ou substrat de divers types et qualités, gravier, galets, pierres naturelles ou artificielles, bois sans oublier toutes les espèces de semences et de plantes sans lesquelles un jardin ne saurait exister.

Le paysagiste côtoie les clients les plus divers. Il traite avec des personnes privées, des fonctionnaires et des représentants de sociétés sportives ou de grandes régies immobilières.

Ses activités varient évidemment au fil des saisons. Il s’agit vraiment d’un métier « vert » tenant compte des rythmes de la nature, un métier de l’environnement.

La vision du paysagiste doit également être portée dans le temps et exige de bonnes connaissances professionnelles. Un jardin aménagé aujourd'hui va se développer au cours des années à venir, exigeant un entretien approprié.

Le paysagiste doit également veiller au fait que ses créations soient toujours appréciées de nombreuses années plus tard.

Les qualités nécessaires sont le goût du travail en plein air (conditions climatiques changeantes), une bonne condition physique, une excellente connaissance du monde végétal, des connaissances mécaniques, un sens de l'initiative et de la minutie et du soin.

Salarié ou à son compte le paysagiste travaille rarement seul.

Ecoutez le témoignage de Nicolas jardinier paysagiste

See video

Études / Formation pour devenir Paysagiste

Les formations pour accéder au métier sont nombreuses :

- Capa travaux paysagers,
- Capa entretien de l'espace rural,
- bac pro aménagements paysagers,
- bac pro productions horticoles, spécialité pépinières,
- bac pro maintenance des matériels, option parcs et jardins,
- bac pro technicien conseil vente en produits de jardin,
- bac technologique STAV (sciences et technologies de l'agronomie et du vivant),

- BTSA aménagements paysagers,
- BTSA production horticole.

Pour ceux qui sont déjà dans la vie active, il existe un brevet professionnel (BP) aménagements paysagers.

Ces qualifications peuvent s’acquérir en formation initiale, en apprentissage, en contrat de professionnalisation.

Attention : la profession ne bénéficie d'aucune protection et n'importe qui peut s'équiper sommairement et s'intituler « jardinier-paysagiste », « entrepreneur de jardin » sans même être titulaire d'un diplôme de formation professionnelle adéquate.

Évolutions

Après plusieurs années d’expérience professionnelle et des formations complémentaires, le technicien paysagiste peut devenir architecte paysagiste ou ingénieur paysagiste. Cette dernière qualification exige des connaissances scientifique de très haut niveau.

Salaires

Les salaires ou les revenus sont très variables selon que le paysagiste est salarié ou à la tête de sa propre entreprise.

Un agent d’une collectivité territoriale débute aux alentours de 1 450 € brut mensuels et suit une progression indiciaire. Un salarié d'une entreprise privée touche le Smic (1 445 € brut mensuel). Un artisan qui débute à son compte gagne selon le volume de ses commandes (environ 1 800€).

A lire aussi

Jardinier paysagiste : un métier d'extérieur recherché

Des métiers d'avenir dans le développement durable

Métier accessible

  • après la 3e, un CAP ou un BEP
  • après le bac, avec une formation de 2 ou 3 ans

Centres d'intérêts

  • Exercer un métier artistique ou créatif
  • Protéger l'environnement

Synonymes

  • jardinier paysagiste
  • Jardinier paysagiste
  • ouvrier paysagiste
  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus

Fédération française du paysage
www.f-f-p.org

Les compagnons du devoir
www.compagnons-du-devoir.com

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

serveur1