Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Orfèvre

Orfèvre
© ambrits - Fotolia

L’orfèvre est un artiste du métal souvent précieux (or, argent, cuivre, bronze, fer forgé…). Il crée et vend des objets de décoration ou utilitaires : vaisselle, objets de toilette, couverts de table, bijoux. C’est aussi un restaurateur et un réparateur.

Description métier

L’orfèvre conçoit et dessine un objet et passe ensuite à sa réalisation.

Après la découpe, il commence par la mise en forme du métal. Selon le type d’objet il martèle avec un maillet le métal pour lui donner forme. On dit qu’il refoule le métal. Puis il le cisèle et le grave et procède enfin au limage, au polissage et à l’avivage.

Parfois l’objet doit être argenté dans un bain électrolytique. Il utilise des techniques comme le tournage-repoussage et l’estampage.

S’il travaille à la commande pour un joaillier, l’orfèvre doit procéder au sertissage, par exemple de pierres précieuses à incruster dans un cadre métallique.

A chaque étape de l’élaboration de l’objet, l’orfèvre recuit la pièce au chalumeau pour assouplir le métal.

Artisan ou ouvrier salarié, l’orfèvre travaille toujours en atelier, le plus souvent en position assise sauf lorsqu’il procède à un polissage. Toutes les étapes de la fabrication exigent une grande minutie de gestes et une attention constante.

Des consignes de sécurité sont obligatoires en raison des émanations produites par la fonte des métaux ou des procédés de fixation du métal par électrolyse ou des poussières issues des opérations de polissage : port de masque, de gants, ventilation.

L’orfèvrerie implique aussi l’utilisation de produits dangereux comme les acides. S’il est ouvrier salarié, l’orfèvre a des horaires réguliers ; s’il est artisan et travaille à la commande ses horaires sont évidemment fonction de son plan de charge.

De moins en moins nombreux, les orfèvres travaillent principalement pour l'hôtellerie et la restauration de luxe notamment dans le domaine de la restauration. 

Études / Formation pour devenir Orfèvre

Le CAP orfèvre avec 4 options est la principale formation pour accéder au métier.

Niveau CAP
- CAP orfèvre option monteur en orfèvrerie,
- CAP orfèvre option tourneur repousseur en orfèvrerie,
- CAP orfèvre option polisseur aviveur en orfèvrerie,
- CAP orfèvre option planeur en orfèvrerie.

Niveau Bac
- DFESMA (lycée Esaa- ecole Boulle)

Niveau bac + 2 :
DMA décor architectural option métal (Ensaama)
Ce dernier diplôme concerne la formation aux techniques particulières qui sont en œuvre en orfèvrerie monumentale (grilles, matériel de jardin, décoration métallique).

Évolutions

Pour un professionnel confirmé, il est possible de travailler à la restauration de pièces de musée. Une grande expérience professionnelle est également nécessaire pour envisager de s’installer à son compte ou de reprendre un atelier. Des notions de comptabilité et de gestion sont alors impératives.

Salaires

Un orfèvre salarié débutant gagne environ 1 500 € brut par mois. Les revenus d’un artisan à son compte dépendent de son volume de commandes.

Métier accessible

Secteurs associés

En savoir plus

SInstitut national des métiers d'art - INMA
www.metiersdart-artisanat.com

Union française de la bijouterie, joaillerie, orfèvrerie, pierres précieuses
 http://union-bjop.com/contact-union

Autres métiers dans les mêmes centres d'intérêts

Josée Lesparre


Les derniers messages du Forum
Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.