Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Opérateur de téléassistance

Opérateur de téléassistance
© Fotolia/Endostock

L’opérateur de téléassistance écoute, rassure, conseille et oriente une personne âgée, malade ou isolée qui a souscrit un contrat d’assistance à distance avec une association ou un organisme spécialisé.

Description métier

L’opérateur de téléassistance est un professionnel du service à la personne (SAP). Il est chargé d’écouter, de rassurer et d’orienter les personnes âgées, malades ou simplement isolées en cas de problème ou d'urgence.

L’opérateur de téléassistance s’intègre le plus souvent dans un projet de maintien à domicile. Il exerce dans des services, souvent filiales de réseaux d’aide à la personne, de mutuelles ou d’assurances. Il existe une vingtaine de ces structures en France, dont cinq regroupant plus de 40 000 abonnés chacun. Les plates-formes fonctionnent souvent 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Equipée d’un bip émetteur portatif (bracelet, médaillon alarme) relié à un boitier connecté à sa ligne téléphonique, la personne abonnée peut ainsi appeler de son domicile 24h/24h l’opérateur qui va l’assister à distance.

Lorsque ces personnes déclenche leur alarme à leur domicile l’opérateur fait le point et selon la gravité de l’appel (malaise, angoisse, chute…) contacte la famille, un voisin ou les professionnels du secours et de la santé (pompiers, police, Samu).

Certaines prestations haut de gamme proposent une surveillance vidéo. Dans ce cas l’opérateur de téléassistance se pare d’une compétence technique complémentaire.

L’opérateur doit être sensible aux demandes de contact et savoir discerner le degré de danger dans lequel se trouve l’appelant. Simple envie de parler ou étouffement par exemple ?

Pour exercer ce métier, il faut avoir une grande capacité d’écoute, de reformulation et d’analyse. Etre réactif est indispensable pour prendre la bonne décision au bon moment. Une bonne gestion du stress est également de mise.

La station assise, des horaires décalés et le travail de nuit sont des éléments à prendre en considération. 

Ce métier compte tenu du vieillissement de la population est amené à se développer et à évoluer vers plus d'accompagnement, de conseil et de suivi sanitaire. 

Études / Formation pour devenir Opérateur de téléassistance

Il n’y a pas de diplômes spécifiques au métier. Les associations et les organismes spécialisés forment eux-mêmes leurs employés (psychologie, procédure, adaptation aux matériels).

Cependant un niveau de DNB (diplôme national du brevet), un CAP du secteur de l’aide à la personne, voire un bac professionnel sont les bienvenus pour exercer.

Évolutions

L'opérateur de téléassistance peut évoluer vers une fonction de responsable ou de chef de poste.

Il peut également rejoindre le secteur de l'assurance dans sa partie téléassistance (habitation, véhicules, problèmes survenus à l'étranger...).

Avec une formation complémentaire, il peut se diriger vers des fonctions de type sécurité ou vidéosurveillance.

Salaires

Salaire débutant : Smic (1 467 € brut mensuel).

Synonymes

  • agent de téléassistance
  • Métier qui recrute : Oui
  • Métier en tension : Non

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.