Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 4 (1 vote)

Musicologue

Musicologue
© Al62 / Fotolia

Le musicologue est un expert de l’histoire de la musique. Il est souvent professeur et chercheur en université. Il connaît l’ensemble des courants et des mouvements musicaux de différents pays et de toutes les époques. Mais il est souvent spécialisé sur une tradition, un compositeur ou une pratique en particulier.

Description métier

Le musicologue est un expert dont les connaissances et le talent assurent la diffusion et la conservation de la culture musicale.

Il étudie les phénomènes en relation avec la musique, aussi bien dans leur évolution que dans leur rapport à l’homme et la société.

Le musicologue peut assurer de nombreuses tâches.
Il enseigne en tant qu’enseignant-chercheur à l’université ou dans un établissement de recherche tel le CNRS (www.cnrs.fr).

Il écrit des articles spécialisés ou des ouvrages destinés soit au grand public (vulgarisation) soit à un public plus spécialisé (étudiant, amateur, mélomane).

Il peut être critique musical pour une publication papier, à la radio ou sur internet : compte rendu de manifestations, de concerts, de prestations, de sorties de produits audio, chroniques…

Il est aussi être conseiller dans diverses productions artistiques de musique et de danse, d’opéras mais aussi de films ou d’émissions télévisuelles.

Il peut travailler à la constitution d’une médiathèque, d’une discothèque ou gérer un fonds privé.

Outre ses connaissances approfondies en histoire musicale, le musicologue a de la passion pour la musique. Il a du goût pour la recherche, la documentation, les archives. Il a un sens critique développé et une bonne mémoire.

Études / Formation pour devenir Musicologue

Les formations sont essentiellement universitaires :

- licence musique,
- licence musicologie
- master du CNSMD de Lyon ou masters universitaires : éditions musicales et musicologie Nancy 2 ; philosophie et critiques contemporaines de la culture Paris 8; musique et musicologie Paris 4, ethnomusicologie et anthropologie de la danse Clermont-Ferrand 2.

Après le master, le musicologue peut préparer un doctorat (bac + 8), indispensable pour concourir à un poste d’eneignant-chercheur.

Pour contacter les SCUIO : www.orientation-pour-tous.fr rubrique S’orienter dans la formation / Rechercher un lieu d’orientation / Structure : SCUIOP

Les formations en conservatoire de musique sont également les bienvenues : www.cnsmdp.frwww.cnsmd-lyon.fr.

Évolutions

De nombreuses activités sont possibles pour le musicologue : restaurateur de bandes sonores, conseiller musical de musiciens, directeur artistique, conseiller de festival, conférencier ou organisateur de conférences…

Le musicologue peut aussi se spécialiser, dans l'ethnomusicologie par exemple.

Le musicologue est souvent lui-même interprète. Il peut se lancer dans la composition.

Salaires

Le musicologue est rémunéré selon son statut (fonctionnaire, salarié, indépendant, mixte) et sa notoriété.

Salaire brut mensuel débutant pour un musicologue enseignant-chercheur : 2 070 €.

En savoir plus

Société française de musicologie
www.sfmusicologie.fr

Portail musicologie
www.musicologie.org

Cité de la musique
www.citedelamusique.fr

Josée Lesparre


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.