Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Monteur en pneumatiques

Monteur en pneumatiques
© Imageteam / Fotolia

Le monteur en pneumatiques vérifie l’état des pneus et des organes de sécurité des véhicules. Il procède à leur réparation ou leur remplacement.

Description métier

Le monteur en pneumatiques s’occupe des pneus et de divers organes de sécurité (freins, amortisseurs, géométrie des trains avant et arrière, éclairage) sur tous types de véhicules :
automobile, 4x4, camion, vélo, moto, machine agricole, engin de chantier …

Il accueille le client et réceptionne le véhicule, détecte les types d’usure de la gomme du pneu ainsi que le mauvais fonctionnement du parallélisme, des systèmes de freins ou de direction.

Il réalise différents contrôles au niveau des pneus (pression, déformation, équilibrage des roues, etc.) ainsi qu’au niveau des organes de sécurité.

Il change les pneus et équilibre les roues. Il replace les amortisseurs, remplace les plaquettes de freins et réalise les réglages nécessaires.

Il est parfois amené à changer  le pot d’échappement, faire la vidange du réservoir d’huile et remplacer les ampoules électriques.

Pour réaliser ces tâches, il utilise des outils et des matériels divers : appareils de mesure, pont élévateur, cric, démonte-pneu, bancs de contrôle et de freinage, etc.

Il respecte les consignes de montage du fabricant et les règles de sécurité. Il travaille dans des délais courts.

Le monteur en pneumatiques travaille dans un atelier, quelquefois dehors, avec d’autres professionnels, sous la responsabilité du chef d’atelier ou d’entreprise.

Il est en relation directe avec le client : accueil, diagnostic, remise du véhicule.
Il peut travailler le samedi. Il a alors des jours de repos en semaine. Il doit porter un bleu de travail.

Le monteur en pneumatiques travaille dans les entreprises de distribution de pneumatiques, garages, grandes surface ou centres auto franchisés, concessionnaires auto.

Études / Formation pour devenir Monteur en pneumatiques

On devient monteur de pneumatiques :

- sans diplôme, en se formant directement auprès d’un employeur,
- avec un CAP maintenance des véhicules automobiles, option voitures particulières particuliers, véhicules de transport routier,
motocycles,
- avec le certificat de qualification professionnelle (CQP) opérateur spécialiste maintenance pneumatique véhicules industriels qui se prépare en contrat de professionnalisation après le CAP. Il faut trouver un employeur.

Ces diplômes peuvent se préparer en alternance ou en formation professionnelle.

Évolutions

Avec de l’expérience professionnelle ou une formation complémentaire type bac pro, le monteur en pneumatique peut se spécialiser sur un type de véhicule (voiture, moto, véhicule agricole, voiture ou moto de compétition).

Il peut devenir mécanicien auto ou moto. Il peut également accéder à un poste de chef d’équipe ou d’atelier.

Salaires

Le monteur en pneumatiques débute au Smic (1 467 € brut mensuel).

Synonymes

  • opérateur de maintenance pneumatique
  • Métier qui recrute : Non

En savoir plus

Groupement national pour la formation automobile
www.gnfa-auto.fr

Ecole nationale des professions de
www.garac.com

Site info
www.metiersdelauto.com

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.