Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 4 (1 vote)

Moniteur d'activités nautiques

Moniteur d'activités nautiques
© Eléonore H / Fotolia

Le moniteur d’activités nautiques est un spécialiste des sports de mer ou d’eau vive : char à voile, ski nautique, aviron, canoë-kayak… Il entraîne des jeunes à la compétition et anime également des activités ludiques pour les familles.

Description métier

Le moniteur d’activités nautiques est un éducateur sportif qui évolue sur des bases nautiques d’eau calme et/ou des rivières d’eau vive.

Diplômé du BPJEPS (brevet professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et du Sport) activités nautiques, il encadre et anime des activités liées à sa discipline, du niveau découverte et initiation jusqu'aux premiers niveaux de compétition, auprès de publics variés, en individuel ou en groupe : enfants, ados, adultes, seniors…

Grâce à ses compétences techniques, le moniteur d'activités nautiques sait naviguer en toute sécurité sur la ou les embarcations liées à sa spécialité : rafting, dériveur multicoque, croisière côtière, kayak de mer, motonautique, jet-ski, parachute ascensionnel, char à voile…

Parallèlement à l'enseignement de sa discipline, dont il gère lui-même l'organisation, le moniteur d'activités nautiques participe à la gestion de la structure organisatrice. Il est aussi reponsable de l’entretien et de la maintenance des matériels.

Qualités nécessaires : pédagogie, patience et sens des responsabilités. La sécurité du public étant primordiale, le moniteur d'activités nautiques doit être titulaire de la PSC1 (formation de base aux premiers secours).

Études / Formation pour devenir Moniteur d'activités nautiques

Pour devenir moniteur d'activités nautiques, il faut obtenir un BPJEPS (niveau bac). Il est possible de débuter comme Atan (assistant technicien animations nautiques) en passant un CQP (certificat de qualification professionnelle) puis les tests d'entrée en BPJEPS.

Il existe plusieurs mentions de BPJEPS selon la spécialité choisie.

Exemples d'activités monovalentes : aviron, char à voile, canoë-kayak, motonautisme, ski nautique…

Exemples d'activités plurivalentes : aviron de mer et ski nautique d’initiation ; canoë-kayak eau calme et jet-ski ; planche à voile et glisse aérotractée ; char à voile et parachute ascensionnel…

Renseignements auprès des DRJSCS (Directions régionales de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale). 

 

Évolutions

Avec une formation complémentaire comme le DEJEPS, le DESJEPS ou une licence pro (gestion et développement des organisations, gestion et développement des services sportifs et de loisirs…), un moniteur d’activités nautiques peut obtenir un poste à plus haute responsabilité : coordinateur, entraineur, directeur de base nautique, chef de projet…

Salaires

Entre le Smic (1 467 € brut mensuel) et 1 700 € brut par mois pour un moniteur d'activités nautiques débutant.

À noter : L’activité aquatique étant souvent saisonnière, il est préférable d'avoir une autre activité en basse saison.

En savoir plus

Ministère des Sports
www.sports.gouv.fr

Profession Sport & Loisirs
www.profession-sport-loisirs.fr

SportCarrière, site de recrutement
www.sportcarriere.com

Conseil interfédéral des sports nautiques (CISN)
http://franceolympique.com

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.