Métallier

Métallier (Visuel) © Fotolia - Mathieu Aucher

Le métallier est un professionnel des métaux dans l’industrie, le bâtiment ou l’artisanat. Il porte des noms différents : serrurier, tôlier, métallier-poseur, menuisier métallique, etc. Il travaille les aciers, le fer, l’aluminium, etc.

Description métier

Le métallier découpe après l’avoir tracé du métal en feuille, en tôle ou en tube à partir de schémas de plans ou de modèles.

Il utilise des outils à main ou des machines spéciales comme des plieuses, des cisailles, des rouleuses. Il opère des assemblages de pièces différentes par soudage, boulonnage, rivetage ou collage. Dans l’industrie, pour tracer sur des pièces de métal, il utilise désormais l’outil informatique : le traçage assisté par ordinateur (TAO).

Le métallier travaille en atelier généralement dans un milieu bruyant et souvent en horaires postés. Le respect de règles de sécurité et le port de vêtements spéciaux sont impératifs.

Par ailleurs le déplacement de charges lourdes est fréquent avec ou sans outillage spécial (chariots, ponts roulants).

Dans le bâtiment le métallier est le plus souvent menuisier sur métaux ou exerce dans le domaine de la serrurerie. Il prépare et pose tous les systèmes de fermeture intérieurs ou extérieurs de portes, fenêtres et grilles en métal, aluminium ou PVC.

Dans la plupart des cas il assure aussi l’installation des automatismes commandants ces ouvertures ou fermetures.

Cette activité s’exerce le plus souvent à l’abri sur des chantiers et implique des déplacements. Les horaires sont généralement réguliers avec des dépassements liés aux impératifs de délais.

Le déplacement de charges lourdes n’est pas à exclure. Sur un chantier le port du casque est obligatoire.

Études / Formation pour devenir Métallier

Du CAP au BTS la palette des formations en métallerie est assez large :

- CAP outillage en moules métalliques,
- CAP serrurier-métallier,
- BP serrurerie-métallerie,

- bac pro fonderie,
- bac pro ouvrages du bâtiment, matériaux métal-aluminium-verre, matériaux de synthèse,
- bac pro ouvrages du bâtiment : métallerie,
- bac pro réalisation d’ouvrages chaudronnés et de structures métalliques,
- bac pro technicien outilleur,

- BTS construction métallique,
- BTS mises en forme des matériaux par forgeage,
- BTS réalisation d’ouvrages chaudronnés,
- BTS fonderie.

Évolutions

Dans une grande entreprise, avec la possession d’un BP serrurerie-métallerie, par exemple, le métallier peut évoluer vers un poste de responsabilité, chef d’équipe ou d’atelier. En serrurerie artisanale le métallier peut créer sa propre entreprise et intervenir sur des chantiers de construction.

Salaires

Comme ouvrier le salaire mensuel brut de base est le Smic (1 445 € brut mensuel). Un artisan serrurier établi à son compte peut dégager des revenus mensuels de l’ordre de 3 500 €.

Métier accessible

  • après la 3e, un CAP ou un BEP
  • après le bac, avec une formation de 2 ou 3 ans

Centres d'intérêts

  • Fabriquer, construire

Synonymes

  • métallier-poseur
  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus

Les compagnons du devoir
www.compagnons-du-devoir.com

Groupe des industries métallurgiques de la région parisienne
www.gimrp.org

AFORP
www.aforp.fr

Patrick Neyroud


Les derniers messages du Forum

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

serveur1