Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Marinier

Marinier
© Antoine Requiston- Fotolia

Batelier ou marinier, il transporte des marchandises lourdes (grains, ciments, graviers...) ou des passagers sur des péniches naviguant sur des fleuves et des canaux. Un batelier est traditionnellement un artisan possédant sa propre péniche.

Description métier

L’activité du marinier ne se borne pas à naviguer.

En amont, il dirige les opérations de chargement en guidant le grutier qui remplit sa cale. En aval, il surveille le déchargement et s’assure du bon équilibrage de la péniche lors de ces opérations délicates.

En dehors des heures de navigation, il participe à tous les travaux de réparation et d’entretien du bateau : coque, cale, pont, machinerie. Bien souvent il se transforme en mécanicien. Avant un départ il surveille l’avitaillement en carburant, vivres, matériel.

Pour le transport de fret (marchandises) proprement dit, le voyage peut durer plusieurs jours et traverser plusieurs pays.

La péniche peut être automotrice avec un équipage restreint souvent de caractère familial. Si le transport s’effectue en convoi constitué de barges et d’un pousseur, l’équipage est plus important et organisé en quarts (équipes) qui surveillent la navigation à tour de rôle.

Dans le cadre d’une équipe, le marin de navigation fluviale assure tout ou partie de la conduite du bateau et doit respecter les règles très strictes de la navigation fluviale : vitesse, signalisation, éclairage, priorités. A quai, lors du départ ou à l’arrivée il conduit la manœuvre. De même lors du passage des écluses.

La vie du batelier se passe sur la péniche dans un espace clos et parfois bruyant en raison de la proximité des moteurs.

S’il est artisan indépendant, le batelier doit être inscrit au registre du commerce. Le contact avec sa clientèle est primordial dans le mesure ou il doit lui même rechercher du fret à transporter.

Études / Formation pour devenir Marinier

Il existe peu de formations dans le secteur du transport fluvial. Un artisan batelier doit obtenir une attestation de capacité professionnelle (ACP) pour naviguer en indépendant.

En formation initiale et apprentissage signalons 2 diplômes professionnels qui facilitent l’embauche :

- CAP  transport fluvial,
- bac pro transport fluvial.

A noter : le Cnam Itip dispense une formation de technicien supérieur (Bac+2) de logistique et transport international fluvial.

Évolutions

Pour un marinier salarié il est possible de franchir des échelons hiérarchiques et de devenir capitaine de péniche. Un artisan batelier peut évoluer vers le tourisme fluvial qui se développe ou vers un emploi sédentaire chez un chargeur.

Salaires

Un marinier débutant salarié est payé au Smic (1 467 € brut mensuel).

Un capitaine débutant reçoit aux alentours de 1 700 € bruts par mois.

Secteurs associés

Synonymes

  • batelier
  • marin de navigation fluviale

En savoir plus

Chambre nationale de la batellerie artisanale - CNBA
www.cnba-transportfluvial.fr

CFA de la navigation intérieure
www.cfa-navigation.fr

Cnam Itip
www.cnam-haute-normandie.com

Comité des armateurs fluviaux - CAF
www.caf.asso.fr

Patrick Neyroud


Les derniers messages du Forum
Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.