Marin de commerce

Marin de commerce (Visuel) © Christian Jakimowitsch - Fotolia

Le marin de commerce fait partie du personnel d'exécution dans l’équipage. Il peut travailler sur des paquebots (navires de croisières) ou des ferry-boats. Il peut être employé au transport des marchandises des porte-conteneurs, pétroliers...

Description métier

Le marin du commerce débute comme ouvrier polyvalent puis se spécialise en électricité, hydraulique et systèmes automatisés.

Il peut être électricien de bord, timonier, premier matelot. Sous la conduite des officiers, il participe à la manœuvre, au service de quart à la passerelle, à l'entretien du navire ou des machines et à l'activité générale à bord.

Parmi les tâches courantes d'entretien, le marin participe à la peinture et au graissage et aux réglages nécessaires des matériels. Il vérifie et entretient le matériel de sécurité et assure des tours de surveillance. Il participe activement aux manœuvres d'entrée et de sortie du port.

Le marin collabore également au transbordement des marchandises pour les transports de fret.

Les conditions de travail sont difficiles. Outre les variations climatiques, le marin passe souvent du pont à la salle des machines où il est soumis au bruit, à la chaleur et aux vibrations. Une bonne condition physique est nécessaire.

Le marin du commerce navigue au cabotage (le long des côtes, même s'il descend le long de la côte d'Afrique), national ou international et au long cours (traversées trans-océaniques avec un équipage durant plusieurs semaines).

Transport de marchandises ou de passagers, le marin du commerce exerce un métier ou les contraintes de sécurité sont lourdes et permanentes.

Études / Formation pour devenir Marin de commerce

La formation professionnelle de base est le CAPM (certificat d'aptitude professionnelle maritime) :

- CAPM de matelot : polyvalent commerce/pêche, pont/machine,
- Bac pro électromécanicien marine,
- Bac pro conduite et gestion des entreprises maritimes, options pêche et commerce.

 

Évolutions

La fonction du marin peut évoluer mais il faut au moins dix ans de métier à bord pour être promu maître d'équipage ou maître mécanicien.

L'obtention d'un bac pro permet des évolutions.

Salaires

Un marin gagne un salaire mensuel moyen de 1 450 € + prime.

Métier accessible

  • après la 3e, un CAP ou un BEP
  • sans diplôme

Centres d'intérêts

  • Se déplacer souvent, voyager

Synonymes

  • matelot polyvalent

En savoir plus

Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire
www.mer.gouv.fr
www.formation-maritime.fr

Seanergic SAS
www.clicandsea.fr

Institut français de la mer
www.ifmer.org

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

serveur1