Marchandiseur

Marchandiseur (Visuel) © Dutourdumonde - Fotolia

Le marchandiseur est un pro de la vente. Il valorise les produits par une disposition soigneusement étudiée. Ses fonctions s’apparentent mais dépassent celles d’étalagiste-décorateur. C’est un « metteur en scène de la vente ».

Description métier

Le marchandiseur travaille généralement pour des grandes surfaces, mais aussi pour des chaînes commerciales. De plus en plus, l’univers des boutiques compte autant que leur contenu.

Chaque chaîne de commerces franchisés possède sa propre atmosphère, son style d’accueil et de décoration. En accord avec l’image définie par la direction artistique de l’enseigne, le marchandiseur est chargé de décliner l’identité visuelle de la maison dans tous les points de vente et de la diffuser.

Il contribue à ce que cette identité se retrouve sur tout le territoire mais aussi par delà les frontières. C’est un pro de l’image de marque. Il analyse les besoins des boutiques et imagine les éléments à mettre en place : décors, PLV (publicité sur le lieu de vente), sacs, packaging. Ensuite il passe commande auprès des sous-traitants et suit leurs réalisations.

Le marchandiseur exploite tous les moyens pour rendre attractifs et visibles les produits, faire en sorte que le consommateur consomme le plus possible.

Pour mener à bien cette mission, sa première tâche est d’analyser au plus près l'attitude des consommateurs, car chaque produit obéit à une logique de consommation différente. Pour cela il s’appuie sur des études marketing.

Il peut également avoir une fonction de contrôle. Il travaille alors directement pour le fournisseur.

Sur le terrain il vérifie la présence des produits dans les rayons ainsi que leur nombre qui doit toujours être suffisant. Il contrôle également les dates de péremption et informe les magasins sur l'évolution de l'assortiment.

Il se rend sur le lieu de vente, examine les rayons, élabore une liste des produits manquants et d'un commun accord avec le chef de rayon ou le gérant, commande ceux-ci.

Études / Formation pour devenir Marchandiseur

Il n'existe pas de diplôme national de marchandiseur. Ces spécialistes ont en général une formation commerciale bac + 2/3:

- BTS MUC - management des unités commerciales,
- BTS NRC  -négociation et relation client,
- DUT TC - techniques de commercialisation

- Licences ou licences professionnelles dans le domaine de la commercialisation ainsi que des masters délivrés par les universités www.orientation-pour-tous.fr

-  formations à la vente-distribution dispensées par toute une série d’écoles, Instituts de force de vente (IFV) et autres Instituts de promotion commerciale (IPC). Les grandes enseignes peuvent recruter exclusivement au niveau master ou grandes écoles de commerce (bac + 5).

Évolutions

Avec une bonne expérience et des résultats, le marchandiseur peut obtenir une promotion en entrant au service des enseignes les plus réputées. A un niveau supérieur et en complétant sa formation en commerce-distribution-vente il peut orienter son activité davantage vers des études de marché.

Salaires

En début de carrière, le marchandiseur peut gagner aux alentours de 1 750 à 1 900 € par mois. Avec de l’expérience un responsable d’une ligne de produits ou de la promotion des ventes peut gagner nettement plus : jusqu’à 3 000 € par mois.

Métier accessible

  • après le bac, avec une formation de 2 ou 3 ans
  • après le bac, avec une formation de 4 ans ou plus

Centres d'intérêts

  • Convaincre, communiquer
  • Faire du commerce, travailler dans un magasin

Synonymes

  • merchandiser
  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus

Assemblée des chambres de commerce et d’industrie
www.cci.fr

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

server2