Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (2 votes)

Maraîcher / maraîchère

Maraîcher / maraîchère
© Savoieleysse / Fotolia

Le maraîcher cultive des légumes pour les vendre. Les cultures sont de plein air ou sous abri, et les produits vendus au grossiste, hypermarché ou directement au consommateur sont toujours frais.

Description métier

Le maraîcher travaille ses cultures (tomates, salades, choux-fleurs, concombres, etc.) en plein champ ou sous serre.

Les tâches varient suivant les légumes cultivés, la région, le matériel utilisé et les saisons.

Le maraîcher prépare d’abord les sols ou les supports de culture dans les serres. Ensuite il sème des graines, repique de jeunes plants.

Il arrose ou irrigue à l’aide de moyens mécaniques importants lorsqu’il s’agit de grandes étendues ou à l’aide d’outils spécialisés pour les cultures sous abris.

Il nourrit les plantes avec des engrais en veillant à un bon équilibre. Il les protège contre les parasites. Sous abris, il utilise le plus souvent des auxiliaires naturels comme certains insectes capables de détruire les parasites.

Il observe chaque jour la croissance des plantes et veille à leur bon état.

Lorsqu’il travaille sous serre, le maraîcher contrôle par ordinateur la température, l’arrosage et l’alimentation des plants.

Enfin, il récolte les légumes, les prépare et les conditionne pour la vente. Il les transporte jusqu’au marché ou chez ses clients.

Le maraîcher travaille comme salarié d’une entreprise maraîchère privée ou comme indépendant, à la campagne ou aux abords des villes, dans une coopérative agricole, il peut alors bénéficier d’aides et de conseils de réseaux mutualistes ou de Sica (Société d’intérêt collectif agricole).

Le maraîcher aime la terre et le travail manuel. Il connaît les techniques de cultures et les végétaux. Il sait s’adapter aux conditions climatiques et a le sens des relations humaines.

Le maraîcher travaille le plus souvent en équipe, dehors ou sous abri. Il est soumis aux conditions climatiques de la saison ou à la chaleur et à l’humidité des serres.

Le travail s’effectue souvent dans des positions inconfortables, courbé ou agenouillé même si la culture s’est beaucoup mécanisée.

Études / Formation pour devenir Maraîcher / maraîchère

Les formations sont :

-  sans diplôme, en se formant auprès d’un employeur,
- CAP agricole métiers de l'agriculture (4 spécialités), 
- BPA (brevet professionnel agricole) travaux des productions horticoles spécialité horticulture ornementale et légumière, (formation professionnelle)
- bac pro productions horticoles,
- BTSA production horticole (PH). 

Ces diplômes peuvent se préparer en alternance.

Évolutions

Le maraîcher peut devenir chef d’équipe ou se spécialiser dans la culture sous abri. Il peut aussi se mettre à son compte.

Le bac pro productions horticoles permet, dans ce cas, de devenir chef d’exploitation. Le BTSA productions horticoles ouvre des responsabilités dans des entreprises de grandes surfaces cultivables.

Salaires

Le maraîcher salarié débute au Smic (1 467 € brut mensuel).

Secteurs associés

Synonymes

  • employé de maraîchage
  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus

Ministère de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche
http://agriculture.gouv.fr/Enseignementagricole/

Association nationale pour l’emploi et la formation en agriculture
www.anefa.fr

Interprofession des fruits et légumes frais
www.interfel.com

Josée Lesparre


Les derniers messages du Forum
Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.