Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 3.9 (7 votes)

Maquilleuse artistique / Maquilleur artistique

Maquilleuse artistique / Maquilleur artistique
© Starush / Fotolia

Le maquilleur professionnel, qui est souvent une maquilleuse, travaille pour le spectacle enregistré (télé, cinéma, vidéo) ou vivant (théâtre). Il prépare ou modifie un visage en fonction d’impératifs techniques ou artistiques exigés par le réalisateur.

Description métier

Le métier de maquilleur ou maquilleuse artistique revêt des aspects très différents selon l’endroit où il exerce.

À la télévision, il officie en permanence en studio pour préparer le visage de tout participant à une émission de plateau en direct ou enregistrée (journaliste, personnalité politique, écrivain, animateur…).

Pour les hommes, le maquilleur se contente d’appliquer un fond de teint avec un pinceau, pour rendre la peau du visage plus mate et éviter les reflets brillants générés par la lumière artificielle des projecteurs.

Pour les femmes, il peut ajouter un maquillage sur les lèvres, les cils et les sourcils à l’aide de crayons cosmétiques. L’objectif de ce maquillage, effectué en accord avec les intéressés, est de rendre le visage plus télégénique.

Pour les œuvres de fiction (films ou téléfilms) ou le théâtre, le maquilleur intervient plus largement sur le visage et le corps des interprètes. Fards, couleurs, maquillages fluo, postiches sont utilisés pour rajeunir ou vieillir un visage ou lui donner un air maladif, par exemple. Il met en valeur l’acteur en accentuant ou en diminuant certains traits du visage en jouant sur les teintes, l’ombre et la lumière. L'objectif est de rendre les personnages crédibles.

Le maquilleur travaille en étroite collaboration avec le costumier, l’éclairagiste et le cadreur. Souci du détail, imagination et capacité de création sont indispensables.

Une séance de maquillage demande parfois des heures de travail. Les horaires de travail sont presque toujours décalés : tard le soir, le week-end…

En général, un maquilleur a le statut d’intermittent du spectacle, rémunéré à la pige. Si le métier attire et fait rêver, les offres de postes sont peu nombreuses. 

Études / Formation pour devenir Maquilleuse artistique / Maquilleur artistique

Dans le domaine du maquillage, il existe un seul diplôme reconnu par l'Etat : certification professionnelle de maquilleur artistique. Ce diplôme de niveau bac+2 est proposé uniquement par l'Ecole Sophie Lecomte (www.sophie-lecomte.com).

Plusieurs écoles privées assurent également des formations en maquillage artistique. Elles définissent elles-mêmes leur programme et leur pédagogie : Fleurimon, ITM, Avant scène maquillage...

Dans le domaine de l’esthétique, certains diplômes d’État peuvent être intéressants pour faire valoir une formation de base. Ils se préparent en lycée professionnel ou en CFA  (apprentissage) :

- CAP esthétique-cosmétique-parfumerie,
- BP esthétique-cosmétique-parfumerie,
- bac pro esthétique-cosmétique-parfumerie,
- BTS MECP - métiers de l'esthétique-cosmétique-parfumerie.

Évolutions

L’évolution professionnelle d'un maquilleur est limitée. Un débutant commence par être assistant avant de devenir maquilleur en titre. Ensuite, il peut occuper un poste de chef maquilleur sur une grosse production cinéma ou télévision.

Salaires

Entre 155 € et 180 € brut par jour à la télévision, et entre 200 € et 250 € brut par jour dans le cinéma selon l'expérience et la notoriété du maquilleur.

Les revenus sont supérieurs pour les maquillages spéciaux (blessures, coiffures…).


En savoir plus

Institut national de l’audiovisuel (Ina)
www.ina-sup.com

Union syndicale de la production audiovisuelle
www.uspa.fr

Josée Lesparre


Les derniers messages du Forum
Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.