Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 3.4 (5 votes)

Journaliste télé ou radio

Journaliste télé ou radio
© Aleksandar Nakic - fotolia

Le journaliste télé ou radio est salarié d’une chaîne de télé ou d’une station de radio privée ou de service public. Comme ses confrères de l'écrit ou du web, il recherche, vérifie et met en forme des informations. Avec un impératif : le suivi de l'info en temps réel.

Description métier

Comme tout journaliste, le journaliste télé ou radio recherche l’information, la sélectionne, la vérifie, la recoupe et la met en forme. Comme eux, il doit veiller à ne pas déformer les propos ou les informations qu’il transmet.

Parce que la radio et les chaînes d’info en continu sont des médias d’alerte, les contraintes qui pèsent sur un "papier parlé" ou un sujet télé ne sont pas les mêmes que celles d’un "papier écrit".

Le journaliste télé ou radio doit proposer à ses auditeurs une information rapide, souvent dans les contraintes du direct, qui exigent une bonne connaissance des outils son, vidéo et informatique. Il faut être très rapide et très réactif.

La rédaction d’une radio ou d’une chaîne de télé se compose d’une majorité de reporters, professionnels de terrain, et de journalistes “en station”, qui font régulièrement le point sur l’actualité.

À la télé, le rédacteur reporter prépare des sujets pour les JT ou pour des émissions et réalise des reportages et des interviews. Il écrit ses commentaires et les lit devant la caméra.

À noter : les fonctions de rédacteur, cameraman, preneur de son et monteur sont de plus en plus prises en charge par un seul professionnel : le JRI (journaliste reporter d’images).

Le présentateur télé écrit les lancements de ses sujets et lit le texte sur un prompteur. Il s’agit en général d’un journaliste confirmé, mais ce métier dépend surtout des aléas de l’audimat.

À la radio, le rédacteur reporter mène enquêtes et interviews sur le terrain. Avec magnétophone et micro, il colle à l’immédiateté propre à la radio. Improvisation, maîtrise de l’imprévu, interview en direct et préparation des notes sont son lot quotidien. Il réalise parfois le montage, le mixage et le commentaire de ses sujets.

Le présentateur radio, ou flash-man, fait le point sur l’actualité à partir de dépêches dont il fait ressortir l’information essentielle en quelques minutes. Il intervient à l’antenne selon la fréquence des flashs info de la station, en général une fois par heure. Au besoin, il réalise des reportages et mène des interviews. Il doit posséder une “voix” : les difficultés d’élocution ou les voix disgracieuces sont un obstacle.

Reporter et flash-man sont des journalistes polyvalents : ils peuvent animer des rubriques ou des éditoriaux et collaborer en parallèle à des supports de presse écrite.

Dans tous les cas, rigueur, créativité, aptitude au travail en équipe, sens de l’initiative, capacité d’adaptation et de communication sont impératifs.

Enfin, les horaires sont parfois contraignants. Par exemple, l’équipe de journalistes chargée des programmes en matinée a commencé son travail à 2 ou 3 heures du matin !

Études / Formation pour devenir Journaliste télé ou radio

Les journalistes télé ou radio reçoivent la même formation de base que ceux de la presse écrite. Trois grandes voies : les écoles reconnues par la profession, les cursus universitaires et les écoles privées  de communication.

Quatorze écoles et IUT sont reconnus par la Convention collective nationale des journalistes.
Neuf sont publiques et dispensent leur enseignement en partenariat universitaire : IEP Paris, IUT Lannion, IUt Nice,
IUT Tours, Cuej Strasbourg, Celsa Paris, Ejcm Marseille, Ejdg Grenoble, Ifp Paris, Ijba Bordeaux. Quatre s écoles dont privées :
Cfj Paris, Esj Lille, Ipj Paris, Ejt Toulouse.

L'université offre aussi des formations : licences pro et master pro.  A titre d’exemples : journalisme (Aix-Marseille 2),
journalisme économique (Paris 1), journalisme scientifique (Paris 7, Lille 1), presse et communication économique
et sociale (Paris Dauphine),nouvelles pratiques journalistiques Lyon 2, … etc.

Les écoles spécialisées en communication (Efap, Iscom...) présentent aussi des formations.

Accès : Bac+2/3. Sélection sévère. Promotion d'une quarantaine d'étudiants. Il existe aussi des prépas privées.

Évolutions

Le journaliste radio peut remplir différentes fonctions hiérarchiques au cours de sa carrière : reporter, journaliste spécialisé, chef de rubrique, rédacteur en chef, directeur d’antenne, de station…

Salaires

Entre 1 700 € et 2 500 € brut par mois pour un journaliste débutant, avec de grandes variations en fonction de la radio ou de la chaîne de télévision.

Diplômes associés

  1. Diplôme de journalisme

En savoir plus

Fédération nationale de la presse française
www.fnps.fr

Fédération française des agences de presse
www.ffap.fr

Syndicat national des journalistes
www.snj.fr

Patrick Neyroud


Posez vos questions sur notre Forum

Besoin d'un conseil ?

Posez vos questions aux conseillers du CIDJ, échangez vos avis et expériences

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.