Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Journaliste d'entreprise

Journaliste d'entreprise
© Oleg Golovnev - Fotolia

Le journaliste d’entreprise conçoit et rédige des journaux papier ou web à usage interne destinés à informer les salariés sur la politique et la vie interne de leur entreprise. Les fournisseurs et les clients font également partie des destinataires privilégiés.

Description métier

Le journaliste d'entreprise assure des tâches diversifiées. Par exemple : rédiger un rapport d’activité annuelle pour une grande association, élaborer une série de plaquettes d’information pour une administration, concevoir une news letter sur les activités d’une entreprise, mais aussi sur ses produits et ses techniques, donner la parole aux salariés...

Le  journaliste d’entreprise s’adresse en priorité aux salariés, mais également aux partenaires extérieurs (fournisseurs, clients…). Pour cela, il doit se constituer un réseau de correspondants au sein même de l’entreprise, afin d’établir des relations de confiance avec l’encadrement et les salariés.

Si les techniques qu’il utilise sont les mêmes que celles du journaliste de presse, il opère dans un cadre plus strict et dispose d’une marge de manœuvre plus étroite. Il est en effet directement rattaché à la direction de la communication, qui valide les sujets abordés et leur rédaction.

En tant que vecteur de l’image de l’entreprise, sa fonction se rapproche d’ailleurs de celle de responsable de la communication interne et externe. C’est la raison pour laquelle il ne possède pas le statut de journaliste délivré par la Commission de la carte d’identité des journalistes professionnels.

Il peut exercer soit au sein d’une grande entreprise, soit dans une agence de communication. Il peut également avoir un statut d’indépendant et travailler en free-lance en proposant ses services en tant que prestataier extérieur.

Dans tous les cas, une bonne culture générale, du style et de l’aisance dans les relations humaines sont des qualités indispensables.

La parfaite maîtrise des outils informatiques et de communication est une évidence;

Études / Formation pour devenir Journaliste d'entreprise

Quatorze écoles sont reconnues par la Convention collective nationale des journalistes.

Dix sont publiques et dispensent leur enseignement en partenariat universitaire : IEP Paris, IUT Lannion, IUT Tours, IUT de Nice (Cannes), Cuej Strasbourg, Celsa Paris, Ejcm Marseille, Ejdg Grenoble, Ifp Paris, Ijba Bordeaux. Quatre s écoles dont privées :
Cfj Paris, Esj Lille, Ipj Paris, Ejt Toulouse.

L'université offre aussi des formations : licences pro et master pro.  A titre d’exemples : journalisme (Aix-Marseille 2), journalisme économique (Paris 1), journalisme scientifique (Paris 7, Lille 1), presse et communication économique et sociale (Paris Dauphine),nouvelles pratiques journalistiques Lyon 2, … etc.

Les écoles spécialisées en communication (Efap, Iscom...) présentent aussi des formations.

Évolutions

Après quelques années d’expérience professionnelle,le journaliste d'entreprise peut évoluer vers d’autres métiers du journalisme, tels que journaliste de presse, journaliste audiovisuel ou rédacteur web.

Il peut aussi se spécialiser dans la communication et devenir par exemple responsable de relations publiques ou directeur de communication.

Salaires

En début de carrière, le salaire mensuel est de 1 600 à 1 800 € brut par mois. Il peut être plus ou moins élevé suivant la nature et la taille de l’entreprise.

S'il travaille en free-lance, il perçoit environ de 80 à 100 € le feuillet, selon la technicité du sujet.

Diplômes associés

  1. Diplôme de journalisme

En savoir plus

L’information d’entreprise - UJJEF
www.ujjef.com

Syndicat national des journalistes
www.snj.fr

Syndicat de la presse quotidienne régionale
www.spqr.fr

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.