Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 3.8 (24 votes)

Ingénieur automobile

Ingénieur automobile

Cet ingénieur intervient à tous les stades de la construction automobile : conception, production, contrôle qualité… Les ingénieurs automobile peuvent donc occuper diverses fonctions dans la chaine de fabrication.

Description métier

L’ingénieur automobile est présent de la conception à la commercialisation en passant par la production. 

Son rôle est de coordonner les recherches, adapter les méthodes pour optimiser la conception des véhicules, garantir la production et favoriser la vente.

Il y a plusieurs types d’ingénieurs automobile :

L’ingénieur d’études est responsable de la conception et du développement d’un élément particulier d’un véhicule : moteur, boite de vitesse, carrosserie…

L’ingénieur méthodes est chargé, à la suite du de la mise au point du produit, de mettre en œuvre les moyens  pour le fabriquer (process, outillage, ergonomie…) ;

L’ingénieur qualité conçoit, définit, organise et met en œuvre les différentes procédures garantissant la qualité du produit (respect du cahier des charges, contrôle des normes, environnement).

L’ingénieur de maintenance est une personne ressource qui assure le lien entre son entreprise, les constructeurs et les équipementiers. Il est tourné sur l’après-vente.

L’ingénieur logistique occupe un poste stratégique dans une usine d’assemblage ou de production de pièces détachées : planification des livraisons, emballage, type de camion, rationalisation des transports…

L’ingénieur styliste ou designer automobile bénéficie d’un statut à part. Promoteur de l’image du constructeur, il dessine les nouvelles lignes de voitures (prototype, compétition) tout en tenant compte des contraintes techniques et marketing.

Études / Formation pour devenir Ingénieur automobile

Pour devenir ingénieur, la meilleure voie reste la formation en école d’ingénieurs à bac +5 mais le métier dans ses différentes fonctions et aussi accessible par la voie universitaire à bac + 5 également.

Ecoles d’ingénieurs
Il y a différents niveaux d’accès aux écoles d’ingénieurs :

Un grand nombre d’écoles recrutent sur concours très sélectifs après deux ans de classes prépa scientifique MP (maths-physique), PC (physique-chimie), PSI (physique et sciences de l'ingénieur) ou PT (physique-technologie) pour trois ans d’études.

Des accès après bac+2 (BTS/DUT) sont possibles sur dossier, concours et/ou entretien.

Les formations aux diplôme d'ingénieurs se répartissent entre des grandes écoles généralistes comme Centrale, Mines, Arts et métiers ParisTech et des écoles spécialisées.

A l’université
L’université propose quelques masters (2 ans après une licence) permettant de travailler dans le secteur automobile au niveau ingénieur. Notamment les masters professionnels spécialisés en mécanique, électronique, électrotechnique ou automatisme.

Par exemple : mobilité et véhicules électriques ; automatique, automobile et moteurs hybrides ; ingénierie automobile…

Évolutions

L'ingénieur, selon son poste et sa fonction, peut se spécialiser dans un domaine (qualité, essais, R&D, sécurité, véhicules industriels, marketing, design...) et viser ensuite la direction d'un département. Avec de l'expérience, il pourra mener des projets de plus en plus importants.

La mobilité est aussi un facteur d'évolution.

Salaires

Salaire brut mensuel débutant : 2 800 €

Secteurs associés

Synonymes

  • ingénieur en construction automobile
  • Métier qui recrute : Oui

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.