Hôtesse d'accueil

Hôtesse d'accueil (Visuel) © Stephen Coburn - Fotolia

L’hôtesse d’accueil renseigne et oriente les visiteurs ou les clients. Aux missions d’accueil proprement dites s’ajoutent souvent des tâches de réception téléphonique ou de secrétariat. Beaucoup d'emplois sont à temps partiels ou saisonniers.

Description métier

Si la fonction essentielle d’une hôtesse d’accueil est la réception et l’information du public, ses missions peuvent être très diverses suivant les lieux ou entreprises où elle exerce.

En entreprise, elle oriente les visiteurs dans les locaux, les dirige vers les services compétents, répond aux demandes d’information, effectue des réservations de taxi. Elle joue également très souvent le rôle de standardiste, tout en assumant des tâches de secrétariat (classement, traitement de texte, mise à jour de fichiers).

Dans les foires et les salons (hôtesse d'accueil dans l'événementiel), en plus de l’accueil, elle remplit fréquemment une fonction de démonstratrice ou d’interprète.

Dans les structures touristiques (offices de tourisme, villages de vacances…), elle incite le public à séjourner dans la région, l’informe sur les hébergements, le patrimoine touristique, les animations culturelles et peut effectuer elle-même les réservations d’hôtels ou de spectacles.

Dans l’hôtellerie, c’est elle qui prend en charge les arrivées et les départs, réserve les chambres et donne des renseignements touristiques.

Dans les aéroports, elle est chargée de l’accueil au sol et de l’embarquement des passagers.

Enfin, dans l’administration (mairies, ministères…), elle guide les visiteurs dans leurs démarches et les aide dans la rédaction de formulaires.

Dans tous les cas, certaines qualités de base sont exigées : excellente présentation, goût du contact, résistance nerveuse, maîtrise d’au moins une langue étrangère et, bien sûr, courtoisie à toute épreuve.

Souvent, les hôtesses sont recrutées le temps d’un salon ou d’une saison. Mais des postes stables existent dans les entreprises et les magasins.

A savoir : hôtesse d’accueil n’est que très rarement un emploi à vie. Il faut donc prévoir des possibilités de reconversion.

Études / Formation pour devenir Hôtesse d'accueil

Il est possible d’être recrutée sans qualification. Mais posséder un diplôme est néanmoins fortement conseillé pour pouvoir évoluer ensuite. Les diplômes recommandés sont :

- bac pro ARCU (accueil-relation clients et usagers)
- bac pro services aux personnes et aux territoires,
- bac pro gestion-administration (ex-secrétariat),
- MC (mention complémentaire) accueil dans les transports,
- MC accueil-réception,
- BTS tourisme.

A noter : les écoles privées d'hôtesses sont très nombreuses. Les frais de scolarité sont souvent élevés et la pédagogie quelquefois incertaine. Il est indispensable de s'informer au préalable, notamment auprès des anciennes élèves.

Évolutions

Les possibilités de reconversion sont grandement facilitées si l’hôtesse d’accueil possède un bon niveau de culture générale et de connaissances linguistiques.

Les réorientations peuvent en effet conduire à différents métiers du tourisme, de l’hôtellerie, du commerce ou du secrétariat.

Salaires

Qu'elle travaille dans l’administration ou dans une entreprise privée, une hôtesse d’accueil débutante perçoit un salaire à hauteur du Smic (1 445 € brut mensuel).

Quand elle est recrutée pour une foire ou un salon, elle touche un forfait journalier très variable en fonction du salon.

Dans une entreprise une hôtesse, avec de l'ancienneté, peut gagner 1 800 € brut mensuels.

Métier accessible

  • après la 3e, un CAP ou un BEP
  • après le bac, avec une formation de 2 ou 3 ans

Centres d'intérêts

  • Convaincre, communiquer
  • Etre en contact avec du public, des clients

Synonymes

  • agent d'accueil

Patrick Neyroud


Les derniers messages du Forum

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

serveur1