Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 4.8 (4 votes)

Horticulteur

Horticulteur
© L.Mignaux - Meeddm

Ouvrier ou technicien, l’horticulteur est spécialisé dans un ou plusieurs domaines : horticulture ornementale (plantes de plein air et d'appartement), horticulture vivrière (fruits et légumes) ou paysage (espaces verts et aménagements urbains).

Description métier

L'horticulteur paticipe directement aux activités de production (préparation des sols, semis, taille, production de graines...), ou intervient en amont de la production en exécutant des travaux de recherche et d’expérimentation.

Dans les entreprises où la vente est assurée, il participe le plus souvent à la commercialisation : il est alors en contact direct avec le public, auquel il dispense des conseils.

Ses tâches varient en fonction de la nature de l’entreprise pour laquelle il travaille : exploitation horticole, société agroalimentaire, pépinière, coopérative agricole, grande surface commerciale, municipalité. Les possibilités d’exercice sont donc multiples.

Le travail de production exige une bonne résistance physique, de l’habileté manuelle et une technicité de plus en plus élevée. Il s’effectue le plus souvent en plein air ou dans des serres humides et chaudes.

Les conditions de travail sont tributaires des saisons, mais le froid, la chaleur et l'humidité sont souvent au rendez-vous.

Études / Formation pour devenir Horticulteur

Les formations vont du CAP au BTSA :

- CAP agricole métiers de l'agriculture,
- CAP agricole agriculture des régions chaudes (ARC), 
- BPA travaux des productions horticoles, 
- Bac pro productions horticoles, 3 spécialités, productions florales et légumières, productions fruitières et pépinières,
- Bac pro technicien, conseil-vente en produits de jardin,
- BP responsable d'atelier de productions horticoles,
- BTSA  production horticole (en 2 ans après un bac S ou un bac techno),
- BTSA  technico-commercial  champ professionnel jardin et végétaux d’ornement (forme des agents commerciaux spécialisés),
- BTSA agronomie productions végétales (formation d’exploitant ou de chef de culture).

Évolutions

La consommation des produits et des services de l’horticulture s’accroît régulièrement, si bien que, du personnel d’exécution au technicien, les exigences de qualification sont à la hausse.

Les possibilités de promotion sont réelles : les ouvriers peuvent accéder à des postes de chef d’équipe ou de chef de culture.

À noter : les titulaires d'un bac pro ou d'un BTSA doivent mettre leurs connaissances théoriques en pratique sur le terrain avant d’accéder à des postes d’encadrement.

Salaires

Entre le Smic (1 467 € brut mensuel). et 1 550 € brut mensuels pour un ouvrier salarié débutant.

Environ 2 200 € brut mensuels pour un artisan horticulteur-pépiniériste.

  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus

http://agriculture.gouv.fr/Enseignementagricole/

Association nationale pour l’emploi et la formation en agriculture - Anefa
www.anefa.org

Union nationale rurale d'éducation et de promotion - UNREP
www.maformationagricole.com

Union nationale des maisons familiales rurales d'éducation et d'orientation - UNMFREO
www.mfr.asso.fr

Fédération nationale des producteurs de l’horticulture et des pépinières -  FNPHP
www.fnphp.com

Josée Lesparre


Les derniers messages du Forum
Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.