Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 4.7 (3 votes)

Habilleuse

Habilleuse
© Candybox Images / Fotolia

Ce métier du spectacle – très féminisé – concerne aussi bien le spectacle vivant (théâtre, opéra, danse, cabaret) que le spectacle enregistré (cinéma, TV) ou les défilés de mode. L'habilleuse aide les comédiens à changer de costumes entre chaque scène ou chaque prise de vue.

Description métier

Le principal du travail de l’habilleuse consiste à habiller et à prépare l’acteur (trice) à entrer en scène ou sur un plateau de tournage avec le costume et les accessoires nécessaires pour jouer la scène prévue.

Elle répète cette opération autant de fois que le personnage est amené à changer de costume au long du spectacle. Au fur et à mesure elle range les costumes sur des portants.

Elle assure également des petits travaux de couture et de raccommodage : retouches, ourlets, boutons. Elle entretient et nettoie les vêtements ou les livre au pressing. Elle joue souvent le « rôle » de repasseuse.

Si un spectacle part en tournée l’habilleuse a la responsabilité du transport des costumes. Elle les trie et les range. Les tâches de ce métier peuvent être un peu différentes selon les types de spectacle : plateaux de TV, de studios de cinéma, opéras, studios de photo, défilés de mode.

Elle travaille presque toujours dans un espace étroit : loge d’artiste ou… camion-loge. Elle intervient aussi dans la coulisse au bon moment, par exemple pour un changement express d’accessoire.

Le travail de l’habilleuse n’est pas de tout repos. La manipulation et la manutention à répétition des vêtements, chaussures et accessoires demande une bonne forme physique.

Au cours d’un même spectacle elle s’occupe souvent de plusieurs acteurs.

Comme dans tous les métiers du spectacle les horaires sont toujours décalés en soirée ou la nuit. Au moins pour ce qui concerne le spectacle vivant.

Études / Formation pour devenir Habilleuse

Dans le domaine des métiers du spectacle il existe un diplôme spécialisé équivalent au bac : le DTMS (diplôme des techniciens des métiers du spectacle) techniques de l'habillage. Accessible après un CAP métiers de la mode, vêtement flou, vêtement tailleur... Sélection sur dossier et tests.

Cette qualification se prépare en 2 ans. Disciplines enseignées : habillage, couture, histoire de l’art, entretien textile, art appliqué. Les matières générales (français, anglais, histoire) sont facultatives pour les bacheliers.

Évolutions

Une habilleuse peut  travailler pour différents types de productions. Elle peut faire évoluer son métier vers celui de costumier.

Avec de l'expérience et un bon carnet d'adresses, l'habilleuse peut s'attacher à un comédien, acteur ou vedette en particulier.

Salaires

A l’exception des grandes institutions culturelles (Opéra, Comédie Française), une habilleuse est rémunérée dans le cadre du régime des intermittents du spectacle selon le nombre de jours ou de semaines de la durée du spectacle ou de la production.

Secteurs associés

Synonymes

  • Habilleuse-couturière
  • Nouveau métier : Oui
  • Métier qui recrute : Non
  • Métier en tension : Non

Josée Lesparre


Les derniers messages du Forum
Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.