Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (4 votes)

Gérant(e) d'hôtel

Gérant(e) d'hôtel
© Robert Kneschke / Fotolia

Le ou la gérant(e) d’hôtel exerce ses fonctions dans un établissement franchisé (Ibis, Campanile ...) sous contrôle d’une direction générale. Dans un hôtel plus important, le ou la gérant(e) est un chef d’entreprise.

Description métier

Le gérant d’hôtel est un gestionnaire et un manager. Il a pour objectif de maintenir ou augmenter le chiffre d’affaires de son établissement.

Il cherche à attirer une clientèle toujours plus nombreuse. La fonction commerciale marketing est donc très importante dans le métier de gérant d’hôtel.

Celui-ci présente et vend son établissement en participant à des salons professionnels, auprès d’agences de voyages, d’entreprises, de collectivités locales, de tours opérateurs, pour diversifier sa clientèle.

Pour atteindre un taux de remplissage maximum en toutes saisons, il peut également décider de pratiquer des tarifs plus bas à certaines périodes de l’année.

Il peut également adhérer à un système de réservation générale sur internet ; dans ce cas il perd une partie de son initiative.

Au quotidien, il veille à la satisfaction du client. Confort, accueil, qualité des services, tout est mis en œuvre pour fidéliser celui-ci. Le sens du contact est primordial tout comme lamaîtrise des langues.

Il est seul à assurer la gestion de son hôtel s’il s’agit d’un petit établissement ou il est secondé par une équipe plus ou moins développée (responsable administratif, comptable, économe, concierge, personnel des étages, de l’entretien, de la réception-accueil) si l’hôtel est important.

Le gérant recrute, encadre et forme le personnel de l’établissement, s’occupe des affaires courantes ou plus exceptionnelles (faire ravaler une façade par exemple).

Les horaires sont irréguliers. Les fins de semaine et les périodes de vacances sont pour lui des périodes d’activité souvent plus intenses.

Études / Formation pour devenir Gérant(e) d'hôtel

Dans le cadre de l’Education nationale :

-  baccalauréat technologique STHR, 

-  BTS HR - hôtellerie restauration, option mercatique et gestion hôtelière,
-  BTS responsable de l’hébergement à référentiel commun européen,

Une quinzaine de licences pro (bac+3) peuvent conduire à ce métier comme par exemple :
- licence pro hotellerie et tourisme - art et techniques de l'hôtellerie (Nice...) ;
- licence pro droit économie gestion - organisation et gestion des établissements hôteliers et de restaurant (nombreux parcours),

Possibilité de poursuivre ensuite vers un master pro (bac +5) : master management - management des services en restauration et hôtellerie internationale  à Cergy ; management du tourisme et des loisirs a Angers, Corte ; master tourisme -  management de l'hôtellerie à Chambery ; master tourisme - gestion des activités touristiques et hôtelières à Paris 1 ; master tourisme à Paris Est - Marne la Vallée...
- école de commerce

Dans ce secteur beaucoup d’écoles professionnelles assurent une formation et délivrent leurs propres diplômes.

Évolutions

Avec de l’expérience et de bons résultats il peut prétendre à la gestion de grands d’hôtels en devenant manager ou directeur.. Un gérant d’hôtel peut aussi diriger des centres de vacances ou des résidences de tourisme.

Salaires

Les revenus d’un gérant ou directeur d’hôtel varient en fonction de l’établissement qu’il dirige. Il perçoit en général un fixe et des primes ou un intéressement au chiffre d’affaires.

  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus

Pôle Emploi Hôtellerie
www.pole-emploi.fr

Union des métiers des industries hôtellières
www.umih.fr

Union européenne pour la promotion des formations techniques dans les métiers de l'hôtellerie
www.ajconseil.fr

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.