Gendarme adjoint volontaire

Gendarme-adjoint volontaire © Maeva's / Fotolia

Le gendarme adjoint volontaire (GAV) est un jeune de moins de 26 ans recruté en contrat déterminé pour découvrir les métiers de la gendarmerie. Il peut passer le concours de sous-officier ou revenir à la vie civile.

Description métier

Le gendarme adjoint volontaire (GAV) bénéficie d’un contrat de 5 ans sous statut militaire. Il y a deux types de gendarme adjoint volontaire :

- le gendarme adjoint volontaire agent de police judiciaire adjoint (GAV APJA) est un équipier des sous-officiers, qu’il seconde. Il participe à toutes les missions de la gendarmerie : enquêtes judiciaires, interventions sur accidents, assistance et secours. Il effectue des missions de surveillance en patrouille de deux avec un sous-officier.

Le GAV APJA accueille les personnes qui se présentent à la brigade. Il règle la circulation et peut dresser un procès-verbal (contravention) dans le cadre d’infractions au Code de la route. Il assiste les enquêteurs qui effectuent des recherches judiciaires (vols, délits, meurtres, trafics de stupéfiants…).

Il aide les sous-officiers à recevoir, classer et transmettre les messages qui parviennent à la brigade. Il rédige les procédures des dossiers en cours. Il assure, enfin, le transport des détenus de la prison au Palais de justice.

- le gendarme adjoint volontaire-emploi technique peut être électricien, peintre, mécanicien auto, conducteur, cuisinier, agent administratif… Dans ce cas, il effectue toutes les tâches relatives au métier choisi.

Le GAV travaille dans la gendarmerie, qui est une force militaire dépendant du ministère de l’Intérieur. Il exerce principalement dans les unités opérationnelles de la gendarmerie départementale.

Il travaille toujours en équipe de deux personnes minimum, sous l’autorité d’un gradé. Le gendarme adjoint volontaire est soumis au règlement de discipline générale des armées, il doit observer l’obligation de réserve et le secret professionnel.

Il prête serment devant le juge du tribunal de police dont il dépend. Il porte un uniforme et une arme qu’il ne peut utiliser qu’en cas de légitime défense.

Le GAV a le sens du devoir, de la discipline et du service public. Il doit être en bonne condition physique et psychologique.

Études / Formation pour devenir Gendarme adjoint volontaire

On peut devenir gendarme adjoint volontaire sans diplôme. Le GAV est recruté sur tests de sélection (test psychotechnique, test de connaissances générales, test de compréhension de textes) et entretien.

Il doit être apte physiquement et mesurer au moins 1,70 m pour les hommes, 1,60 m pour les femmes.

Le gendarme adjoint volontaire-emploi technique (cuisinier, par exemple) doit justifier au minimum d’un CAP ou d’une expérience professionnelle en rapport direct avec l’emploi demandé. Il est également recruté sur tests et entretien.

Dans tous les cas, il faut être français, jouir de ses droits civiques, avoir au moins 18 ans et moins de 26 ans au moment de la signature du contrat.

Les gendarmes adjoints sont formés dans des centres d’instruction de gendarmes adjoints (CIGA), où ils sont notés et classés en vue de leur affectation.

Le recrutement des GAV est permanent. Inscription :

www.lagendarmerierecrute.fr/Pres-de-chez-vous

Évolutions

Le gendarme adjoint volontaire signe un contrat d’un an qui peut être renouvelé quatre fois.

Dès la première année, il peut se présenter aux épreuves de sélection pour accéder aux carrières de sous-officier de gendarmerie ou du corps de soutien technique administratif.

Salaires

Entre 821 € et 871 € par mois.

Le GAV est logé et perçoit également une allocation alimentaire de 217 €.

Métier accessible

  • après la 3e, un CAP ou un BEP
  • sans diplôme

Centres d'intérêts

  • Faire respecter la loi
  • Soigner, secourir
  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus

Sites gendarmerie
www.gendarmerie.interieur.gouv.fr
www.devenir-gendarme.fr
Tél : 0 820 220 221

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

server2