Gendarme

Gendarme (Visuel) © razorconcept - fotolia

Le gendarme assure la protection des personnes et des biens. Prévention de la délinquance, enquêtes judiciaires, secours, maintien de l'ordre, surveillance des routes… Une palette d'emplois et de spécialités s'offre à lui. La gendarmerie est rattachée au ministère de l'Intérieur.

Description métier

Le gendarme (sous-officier et officier) est un homme de terrain au service des citoyens. Il assure la protection des personnes et des biens, à la campagne ou à la ville, de jour comme de nuit.

Il fait respecter l’ordre public. Il est généralement en uniforme et porte une arme.

Plus d'un tiers des activités de la gendarmerie est consacré à sa mission de police judiciaire.

Dans les brigades et les unités de recherche, les gendarmes ayant la formation d'officier de police judiciaire mènent des enquêtes : petite, moyenne et grande délinquance, vols, délits, meurtres, affaires financières, trafics de stupéfiants...

La police judiciaire de la gendarmerie traite plus du tiers des crimes et délits commis en France chaque année. Cette mission représente 40 % de l’activité de la gendarmerie et près de 20 000 officiers de police judiciaire de la gendarmerie y travaillent.

La gendarmerie mobile est chargée du maintien de l'ordre.

La gendarmerie a aussi des laboratoires d'expertise scientifique et technique.

Le gendarme assure également au quotidien la surveillance des routes et la répression des infractions au Code de la route.

Le gendarme peut aussi participer à des opérations extérieures : intervention, protection d'ambassades, formation...

Études / Formation pour devenir Gendarme

Il n’y a pas d’obligation de diplôme, mais la plupart des candidats sont titulaires du bac. La possession de ce diplôme est d’ailleurs recommandée.

Les sous-officiers et les gendarmes adjoints sont recrutés à l’issue d’épreuves de sélection. Seuls les officiers doivent se présenter à un concours de niveau bac + 4 ou sortir des écoles militaires ou du cadre A de la fonction publique.

Dans tous les cas, il faut remplir les conditions générales d’accès à la fonction publique : être de nationalité française, jouir de ses droits civiques et présenter un casier judiciaire vierge.

Les candidats doivent avoir au moins 18 ans et moins de 36 ans au moment de la signature du contrat. Ils doivent être aptes physiquement, entraînés sur le plan sportif, bénéficier d’une vue satisfaisante et mesurer au moins 1,70 m pour les hommes, 1,60 m pour les femmes.

Évolutions

Un gendarme peut choisir de se spécialiser.

Il peut, par exemple, intégrer la Garde républicaine, qui assure des missions de sécurité au profit des instances gouvernementales.

La gendarmerie maritime assure la sécurité dans les ports militaires et contribue à la surveillance des côtes françaises.

Le groupement de sécurité et d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) est une formation parachutiste créée pour effectuer des missions délicates comme la lutte contre le terrorisme, la recherche de personnes disparues ou la protection rapprochée.

Quelle que soit sa fonction, un gendarme peut progresser en termes de grade.

Le gendarme peut aussi se reconvertir dans le privé : consultant, sécurité...

Salaires

1 500 €  net par mois pour un élève gendarme, 1 700 €  après 3 ans de service et 2 500 € pour un lieutenant en début de carrière. Plus primes.

Métier accessible

  • après la 3e, un CAP ou un BEP
  • après le bac, avec une formation de 2 ou 3 ans

Centres d'intérêts

  • Enquêter, découvrir
  • Faire respecter la loi
  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus

Sites gendarmerie
www.gendarmerie.interieur.gouv.fr
www.devenir-gendarme.fr
Tél : 0 820 220 221

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

serveur1