Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 3.6 (7 votes)

Femme de chambre

Femme de chambre
© bociek666 - fotolia

La femme de chambre travaille le plus souvent dans un hôtel où elle est chargée d’entretenir les chambres, les salles de bain et les sanitaires. Elle est responsable du bon ordre et de la propreté des étages et contribue à l’image de l’hôtel.

Description métier

Dès qu’un client a quitté sa chambre, la femme de chambre change les draps, fait les lits, nettoie les sanitaires et la salle de bains.

Elle passe l'aspirateur, nettoie les vitres, renouvelle l'eau des vases et change les serviettes de toillette. Elle installe les différents accessoires mis à la disposition de la clientèle : savon, prospectus touristique. Elle enlève le linge sale, le compte et le trie avant de le transmettre à la lingerie.

Elle vérifie le fonctionnement général de l'équipement des chambres et signale au responsable les détériorations éventuelles et les réparations à effectuer (éclairage défectueux, fuite d’eau).

Sa fonction et ses attributions sont différentes selon la classe de l'hôtel dans lequel elle travaille. On peut lui demander d'être spécialisée : préparer les petits déjeuners et les servir dans les chambres (room-service), nettoyer, repasser le linge des clients et effectuer des travaux de couture (employée de lingerie). Elle peut aussi exercer l'ensemble de ces tâches.

Dans les hôtels importants, la femme de chambre travaille sous la responsabilité d’une gouvernante. Chaque matin, celle-ci lui donne son plan de travail où figurent notamment les départs, les arrivées et les recouches (clients qui restent une deuxième nuit).

Le rythme de travail est régulier mais intensif : la femme de ménage doit nettoyer un nombre important de chambres dans un temps limité. Elle peut travailler le soir et souvent le week-end et les jours fériés.

Les contrats saisonniers sont fréquents, ainsi que les emplois à temps partiel.

Métier voisin : la lingère est responsable de l'entretien et de la gestion du linge d'un hôtel (drap et serviette) ou d'un restaurant (nappe, serviette).

Études / Formation pour devenir Femme de chambre

Ce métier est accessible sans diplôme, en se formant auprès d'un employeur. Néanmoins les diplômes suivants sont souvent utiles pour une première embauche et peuvent se préparer en dehors du système scolaire, en apprentissage par exemple :

- CAP SH - services hôteliers,

Les CAP qui n’appartiennent pas directement au secteur hôtelier peuvent également être appréciés :
- CAP assistant technique en milieu familial et collectif,
- CAP agent de propreté et d'hygiène.

La promotion peut être facilitée par la préparation d’un BP gouvernante.

Évolutions

Il y a peu de perspectives d'évolution pour la femme de chambre. Elle peut cependant évoluer vers d'autres métiers de l'hôtellerie par le biais de la formation continue.

Dans les hôtels de haute catégorie ou dans les chaînes, les femmes de chambre peuvent accéder, après quelques années d’expérience, aux emplois de lingère ou de gouvernante puis chef gouvernante.

Salaires

Une femme de chambre dans un hôtel est payée au Smic (1 467 € brut mensuel). Elle peut également percevoir des pourboires.

Synonymes

  • valet de chambre
  • employé d'étage
  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus

Union des métiers des industries de l’hôtellerie
www.umih.fr

Josée Lesparre


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.