Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 3.7 (39 votes)

Esthéticienne-cosméticienne

Esthéticienne-cosméticienne
© CMA40

L'esthéticienne-cosméticienne procède à des soins sur le visage et le corps, qu'elle entretient, embellit ou met en valeur. Sa clientèle est généralement féminine mais les hommes viennent de plus en plus nombreux.

Description métier

L’esthéticienne-cosméticienne est la spécialiste des soins de beauté. Elle entretient et traite l’épiderme de ses clients pour retarder l’apparition des rides et conserver au visage et au corps jeunesse et beauté.

Elle effectue des épilations, des maquillages, des massages relaxants, des teintures, ...Elle a aussi un rôle de conseil sur le choix des soins et des produits à utiliser par chacun selon son type de peau.

Elle doit savoir diversifier ses activités et se mettre au courant des nouveautés afin de fidéliser sa clientèle. Douceur et sens de l’écoute sont des qualités indispensables à l’esthéticienne, qui bien souvent doit faire preuve d’un sens aigu de la psychologie féminine.

Elle travaille en général dans des instituts de beauté. Elle peut exercer également dans un salon de coiffure, une parfumerie, une parapharmacie, un spa, mais aussi au domicile de ses clients.

Elle peut être employer comme technicienne en esthétique-cosmétique dans un laboratoire ou un service de vente de fabrication de produits de beauté.

Études / Formation pour devenir Esthéticienne-cosméticienne

Les formations pour devenir esthéticienne-cosméticienne vont du CAP au bac + 2 : 

- CAP esthétique-cosmétique-parfumerie : diplôme d’accès à la profession,
- BP esthétique-cosmétique-parfumerie : 2 ans après le CAP, en alternance,
- Bac pro esthétique-cosmétique-parfumerie,
- BTS MECP- esthétique-cosmétique-parfumerie : après un bac, un BP.

Il existe également divers CQP qui permettent de se spécialiser : 
- conseiller en dermo-cosmétique  : axé principalement sur le conseil en soins et beauté, il permet aussi d'animer des ateliers (maquillage notamment), 
- dermocosmétique pharmaceutique : axé sur le conseil et la vente de produits d'hygiène et de soin + prévention dans le domaine dermo-cosmétique (après un BP de préparateur en pharmacie),
- maquilleur conseil amateur  : axé sur les soins du visage. 

Évolutions

L'esthéticienne peut se spécialiser : relookage, parfumerie, cabine UV, manucure, espace thalasso, spa...

Après quelques années elle peut ouvrir son propre institut ou magasin ou devenir gérant(e). Dans ce cas, le BP esthétique-cosmétique-parfumerie ou le BTS esthétique-cosmétique-parfumerie sont indispensables. 

L'esthéticienne peut évoluer en technicienne esthétique-cosmétique et exercer dans un laboratoire ou un service de vente des firmes de fabrication de produits de beauté (technico-commercial).

Salaires

Une esthéticienne salariée débutante est payée au Smic (1 480,27 € brut mensuel). Une esthéticienne expérimentée ou titulaire d’un BTS et démonstratrice dans un grand magasin peut avoir des revenus plus conséquents.

Métier accessible

Secteurs associés

Synonymes

  • cosméticienne
  • manucure
  • parfumeuse
  • conseillère beauté
  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus

Confédération nationale de l’esthétique et de la parfumerie - CNEP
www.cnep-france.fr

Groupement de formation esthétique-cosmétique
www.cnaib.fr

Autour du métier de Esthéticienne-cosméticienne

  1. Agent thermal
  2. Coiffeuse / Coiffeur
  3. Technicien / technicienne spa et bien-être

Autres métiers dans les mêmes centres d'intérêts

Josée Lesparre


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.