Electricien électronicien automobile

Electricien électronicien automobile (Visuel) © Rob Byron - Fotolia

L'électricien-électronicien automobile est chargé de rechercher, diagnostiquer et résoudre tout dysfonctionnement ou panne des systèmes électriques et électroniques qui équipent les voitures.

Description métier

L'électricien électronicien automobile possède à la base des connaissances en électricité et en mécanique. Avec les évolutions technologiques, il devient maintenant un véritable technicien de la maintenance automobile spécialisé en électronique.

Le secteur de l'automobile a été profondément transformé : automatisation, parking assisté, ABS, GPS se généralisent à presque tous les modèles.

Dans une voiture, la part de l’électronique représente désormais près une part importante du prix d'une voiture et les équipements sophistiqués liés essentiellement à la sécurité se multiplient.

L'industrie automobile française devient donc une industrie de main-d'œuvre de plus en plus qualifiée pour la construction mais aussi la maintenance et l’entretien des véhicules.

A l'aide d'appareils de mesure et de contrôle perfectionnés, l'électricien électronicien automobile contrôle l’allumage, l’injection électronique, le système antipollution, l’ordinateur de bord, le système GPS ou la climatisation.

Si des dysfonctionnements sont mis à jour, il effectue les réparations nécessaires. Avant la remise du véhicule au client, il procède aux derniers essais et contrôles sur route.

Ce professionnel doit avoir une très bonne connaissance de la technique automobile et s’adapter aux évolutions qui sont nombreuses et rapides dans ce domaine.

Il est le plus souvent employé dans les grands garages et les services d’entretien ou après vente des constructeurs ou des concessionnaires. Les centres de contrôle sont aussi un terrain d’intervention pour ce spécialiste.

Études / Formation pour devenir Electricien électronicien automobile

Pour devenir électricien électronicien automobile il faut obtenir un des diplômes suivants ::

- CAP maintenance des véhicules automobiles,options véhicules particuliers, industriels, motocycles,
- Bac pro maintenance des véhicules automobiles, options voitures particulières ou véhicules industriels,
- MC (mention complémentaire, en 1 an après un CAP ou un Bac pro)  maintenance des systèmes embarqués de l'automobile,
- CQP (certificat de qualification en 2 ans en alternance après un CAP ou le MC, équivalent au bac pro) : technicien électronicien-électricien auto.

La sophistication grandissante des systèmes électrique et électronique dans les automobiles fait des BTS et des DUT les diplômes de plus en plus recherchés :

- BTS électrotechnique,
- BTS SEN - systèmes électroniques numériques,
- BTS AVA VP - après-vente automobile,option véhicules particuliers,
- DUT GEII - génie électrique et informatique industrielle option électronique,

- licence professionnelle (bac + 3) technologies avancées appliquées aux véhicules; maintenance des sytèmes pluritechniques...

Évolutions

Après quelques années de pratique, il peut évoluer vers des fonctions de chef d'atelier. Il est employé dans des entreprises aux activités élargies au-delà du secteur automobile : poids lourds, engins de travaux publics, etc.

Salaires

Le salaire d'un débutant en électronique auto est de 1 500 €. Un chef d’atelier peut gagner jusqu’à 1 750 € brut par mois primes non comprises.

Métier accessible

  • après la 3e, un CAP ou un BEP
  • après le bac, avec une formation de 2 ou 3 ans

Centres d'intérêts

  • Réparer
  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus

Association nationale pour la formation automobile - ANFA
www.anfa-auto.fr
www.metiersdelauto.com

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

serveur1