Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 4.5 (6 votes)

Educatrice / Educateur de la Protection judiciaire de la jeunesse

Educatrice / Educateur de la Protection judiciaire de la jeunesse
© Philippe / Fotolia

L’éducateur de la Protection judiciaire de la jeunesse est un fonctionnaire qui accompagne des mineurs mis en danger par leur situation familiale. Il s’occupe aussi des 13-18 ans poursuivis par la justice ou déjà jugés, placés en centre social ou détenus.

Description métier

L’éducateur de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) a de nombreuses missions.

Avant tout, il aide les jeunes en danger à résoudre leurs problèmes familiaux, les place en famille d’accueil ou en centre d’hébergement si nécessaire, les suit et les soutient en période de crise.

En parallèle, il fait de la prévention à destination des jeunes en voie de marginalisation. Par exemple, il peut intervenir dans des classes relais qui accueillent des collégiens en difficulté ou proposer des activités au sein d’associations.

Enfin, l’éducateur PJJ s’occupe des délinquants, qu'ils soient en cours de poursuite ou déjà jugés. Il propose au juge pour enfants les solutions éducatives les mieux adaptées à leur réinsertion, puis met en œuvre les décisions judiciaires. Quand une peine de prison a été prononcée, l'éducateur PJJ doit préparer la sortie des jeunes concernés.

Dans tous les cas, l’éducateur PJJ élabore toujours un projet éducatif personnalisé avec le juge pour enfants, mais aussi avec une équipe pluridisciplinaire : assistante sociale, psychologue, infirmiers, formateur, psychiatre.

L’éducateur PJJ peut travailler dans de nombreuses structures : en foyer d‘hébergement, au sein de services sociaux éducatifs, auprès des tribunaux, en centre de détention…

Ce métier exige un bon équilibre psychique, un bon relationnel notamment avec les jeunes, un grand sens de l’écoute, une capacité à gérer son stress et beaucoup de pédagogie.

Études / Formation pour devenir Educatrice / Educateur de la Protection judiciaire de la jeunesse

Les éducateurs de la Protection judiciaire de la jeunesse sont recrutés sur concours organisé par le ministère de la Justice. Différents types de concours sont proposés : 

- concours externe : Il n'y a pas de condition d’âge pour s'inscrire au concours, mais il faut être titulaire d’un diplôme de niveau bac + 2 (BTS, DUT, L2…) ou avoir ce niveau reconnu par la validation des acquis de l’expérience (VAE). À noter : le DUT carrières sociales option éducation spécialisée est un atout.

- concours externe sur titre avec le diplôme d'état d'éducateur spécialisé

- concours 3ème : accessible après  5 ans d'exercice dans le domaine éducatif, social, sportif ou culturel

- concours interne : accessible aux fonctionnaires ayant 3 ans d'ancienneté

La formation dure 2 ans pour les éducateurs issus des concours externe et interne et un an pour ceux issus des concours 3ème voie et sur titre. Elle est rémunérée et s'effectue à l’ENPJJ (École nationale de protection judiciaire de la jeunesse) à Roubaix (59).

Évolutions

Les éducateurs de la PJJ peuvent évoluer vers un poste de chef de services éducatifs ou de responsable d'unité éducative. 

Salaires

1 680 € net par mois (plus primes) pour un éducateur PJJ en début de carrière, 2 880 € environ en fin de carrière (+ indemnités de fonction).

Ces chiffres sont fixés par la grille indiciaire des fonctionnaires de catégorie B.

Synonymes

  • Éducateur PJJ

En savoir plus

Ministère de la Justice
www.metiers.justice.gouv.fr

École nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ)
www.justicedesmineurs.com

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.