Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 3.8 (5 votes)

Ecotoxicologue

Ecotoxicologue
© L.Mignaux - Meeddm

L'écotoxicologue (écologue + toxicologue) étudie les effets nocifs des produits chimiques et des polluants sur l'environnement (l'eau, l'air, le sol et les aliments) et la santé. Il propose des moyens pour les mesurer, les contrôler et les supprimer.

Description métier

L’écotoxicologue recherche la présence de produits chimiques et de toxines et analyse la façon dont ils se dispersent dans l'environnement. Il recueille et identifie les produits chimiques dangereux, puis détermine leurs concentrations et les conditions dans lesquelles ils peuvent être dangereux pour les écosystèmes (terrestres, aériens, aquatiques) et les populations animales. 

Il est donc amené à manipuler des produits chimiques et toxiques qui demandent le strict respect de consignes de sécurité et un parfait maniement du matériel de protection individuelle.

L'écotoxicologue conçoit des études environnementales et participe à leur réalisation, en collaboration avec des équipes d'experts (chimistes, biologistes, chimistes). Il prépare les dossiers d'homologation, d'autorisation de mise sur le marché.  Il informe aussi sur les mesures à prendre en cas d'exposition à des produits toxiques, et fournit des conseils sur les politiques et les programmes de gestion des produits toxiques.

L'environnement de travail de l'écotoxicologue peut comporter des nuisances (bruit, poussière, odeurs…) et se fait dans des conditions climatiques variables (température, humidité, intempéries…).

Les horaires de travail sont plutôt réguliers (sauf en cas d’alerte), mais l'activité peut comporter des déplacements et des astreintes.

Ce métier demande bien sûr des compétences techniques et scientifiques pointues, mais aussi d'excellentes dispositions pour communiquer et convaincre.

Un écotoxicologue peut travailler pour les pouvoirs publics (services du ministère chargé de l'environnement) mais aussi pour les instituts et organismes de recherche publics et parapublics (Cemagref, Anses, Onema, CNRS, Inra, les agences de l'eau, l'Ineris), les laboratoires et les sociétés d'expert-conseil en environnement, les entreprises industrielles (chimie, pharmacie, phytosanitaire, cosmétique, pétrole). 

Études / Formation pour devenir Ecotoxicologue

Pour devenir écotoxicologue, un niveau bac +5 minimum est requis après un bac scientifique :   

- masters en toxicologie avec une spécialisation en écotoxicologie, en biologie, en biochimie, en biotoxicologie environnementale et industrielle ou en chimie de l'environnement, en hygiène sécurité environnement : 

  • toxicologie et sécurité en santé et environnement - TSSE (Paris 7, Paris Est Créteil Val de Marne, Paris 11, Politech Nice Sophia, Angers)
  • toxicologie humaine, évaluation des risques, vigilances - THERV (Paris 7) 
  • toxicologie et écotoxicologie (Paris 5, Paris 7, Lyon 3)
  • méthodes de recherche en environnement santé, toxicologie, ecotoxicologie - MRESTE (Grenoble)
  • toxicologie et environnement professionnel (Lille 2)
  • analyse du risque toxicologique pour le consommateur (Brest)
  • écotoxicologie et chimie de l'environnement (Bordeaux 2)
  •  toxicologie de l'environnement (Le Mans)
  • biologie intégrative et écotoxicologie (Toulouse 3) 
  • environnement, écotoxicologie, écosystèmes -3 E (Metz)

Coordonnées des universités sur le site du ministère de l'Enseignement supérieur.

- doctorat en écotoxicologie, chimie organique, agronomie, chimie de l'environnement, environnement

- diplôme d'ingénieur : 

  • Écoles d’ingénieurs de chimie, Cefipa Nanterre, Chimie ParisTech, CPE Lyon, ENSCPB Bordeaux, ENSCM Montpellier, Ensic Nancy, Oniris Nantes…
  • Écoles d’ingénieurs en biologie, EBI Cergy, ENSTBB Bordeaux, ESBS Strasbourg, Esiab Brest, ISBS Créteil…

À noter : le diplôme d’État de docteur en pharmacie (6 ans d’études) conduit également au métier.

Évolutions

Un écotoxicologue peut prendre la responsabilité d’un laboratoire et d’une équipe.

Il peut aussi devenir responsable sécurité environnement chargé de la mise en place de programmes, à grande échelle, de lutte contre des produits dangereux (amiante, plomb…), chef d'unité écotoxicologie, consultant en écotoxicologie pour l'industrie. 

Salaires

Entre 1 900 € et 2 200 € net par mois pour un écotoxicologue en début de carrière.

Pour ce poste de haut niveau à la frontière entre la recherche et l'industrie, les salaires sont variables selon que l’employeur est privé ou public.

Synonymes

  • biologiste en environnement

En savoir plus

Ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie
www.environnement.gouv.fr

Les Métiers de la chimie
http://lesmetiersdelachimie.com

Josée Lesparre


Les derniers messages du Forum
Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.