Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 3.7 (23 votes)

Diagnostiqueur immobilier

Diagnostiqueur immobilier
© Fotolia/Kabby

Le diagnostiqueur réalise des diagnostics immobiliers obligatoires dans le cadre de la vente, de la location ou de travaux sur un bien. Après examen des lieux au regard des réglementations en vigueur, il établit un rapport.

Description métier

Le diagnostiqueur immobilier intervient sur un bien immobilier avant sa vente, sa location ou la réalisation de travaux sur celui-ci. En effet, la loi oblige tout propriétaire à faire réaliser des diagnostics immobiliers avant toute transaction. Ces diagnostics permettent d’assurer la protection des gens, des biens et également de l’environnement.

C’est un métier relativement récent, hyper spécialisé, exigeant et incontournable pour respecter la réglementation de l’immobilier.

Les contrôles et mesures qu’il effectue concernent la présence d’amiante, de plomb, de termites et autres parasites, l’installation du gaz, de l’électricité, le fonctionnement des ascenseurs, l’installation de la sécurité incendie.

Lors de ces contrôles, il peut être améné à utiliser un matériel spécifique (appareil à fluorescence pour diagnostiquer la présence de plomb) ou à faire des prélèvements (pour diagnostiquer la présence d'amiante..).

Toutes ces mesures et opérations font l’objet d’une rédaction d’un rapport de visite extrêmement précis et détaillé de la part du diagnostiqueur. Il y ajoute aussi des schémas détaillés et des recommandations pour orienter ses clients.

A ce dernier incombe également le respect des consignes de mesure des surfaces des habitations et de leurs annexes (loi Carrez) : vérandas, mezzanines, placards, greniers aménagés, réduits.

Ce métier implique des contacts permanents avec les professionnels du bâtiment, de la construction et de l’immobilier (architectes, agences, syndics, notaires). La profession se féminise. Cette tendance est favorisée par le progrès technique : des outils de mesure moins lourds et encombrants ne sont plus un obstacle pour les femmes.

Études / Formation pour devenir Diagnostiqueur immobilier

Pour devenir diagnostiqueur immobilier, il faut impérativement avoir obtenu les certifications correspondantes (plomb, amiante, gaz, électricité, DPE, termites). 

A cette obligation de certification, applicable depuis le 1er novembre 2007, s’ajoute désormais une exigence de prérequis de formation initiale dans le domaine de la technique du bâtiment (niveau bac +2) pour les personnes souhaitant réaliser des diagnostics de performance énergétique (DPE).

Ces formations pour obtenir les certifications sont relativement courtes (compter trois mois pour obtenir l'ensemble des diagnostics du DDT). Elles sont dispensées par des organismes privés et sont relativement onéreuses (entre 5 000 et 9 000 €). 

Tous les 5 ans, ces certifications doivent être renouvelées. 

Évolutions

Avec de l’expérience un diagnostiqueur peut évoluer vers un poste de responsabilité au sein d’un cabinet d’expertise ou d’une agence immobilière.

Il peut également changer d’employeur et travailler en amont en tant que conseiller pour une grande entreprise de construction.

Salaires

En tant que salarié d’un cabinet d’expert un diagnostiqueur immobilier débutant reçoit une rémunération brute mensuelle comprise entre 1 700 et 2 000 € à laquelle il faut ajouter un intéressement, une voiture de fonction et un téléphone.

  • Métier qui recrute : Oui

Autres métiers dans les mêmes centres d'intérêts

Josée Lesparre