Dessinateur industriel

Dessinateur industriel (Visuel) © Fotolia/Roland

Le dessinateur industriel représente l’objet à fabriquer : pièce mécanique, outil, circuit électronique... Il intervient dans tous les secteurs industriels. Le crayon et la règle sont remplacés depuis longtemps par la souris, le clavier de l’ordinateur et de nombreux logiciels.

Description métier

En général, le dessinateur industriel travaille dans un bureau d’études industrielles.

Sa fonction requiert méthode, précision et sens de l’observation. Il respecte des codes et des normes.

Il utilise rarement une table à dessin. C’est l’ordinateur qui lui permet de tracer plans et dessins. Le numérique permet aussi de visualiser en 2 ou 3 dimensions la pièce à réaliser grâce à la CAO (conception assistée par ordinateur), d’utiliser des logiciels de DAO (dessin assisté par ordinateur) et d’effectuer automatiquement les dessins sur une table traçante.

A partir de l’ordinateur, le dessinateur industriel peut également donner directement des ordres à des machines-outils à commandes numériques pour la fabrication.

Ces évolutions ont permis un gain de temps et de productivité considérables et une amélioration de la qualité des produits.

Il existe plusieurs fonctions à différents niveaux de responsabilité  :

- le dessinateur-projeteur est souvent responsable d’un groupe de dessinateurs et résout tout problème qui se pose à la réalisation. Ce sont les plus qualifiés des dessinateurs,
- le dessinateur d’études travaille en collaboration avec le dessinateur-projeteur. Il est le spécialiste des schémas et des calculs,
- le dessinateur de catalogue réalise des dessins axés sur la communication techniques (notice, mode d’emploi…),
- le technicien en conception de produits industriels réalise la conception mécanique et physique des pièces.

Études / Formation pour devenir Dessinateur industriel

Du bac pro au BTS/DUT et à la licence pro, les formations sont nombreuses :

- Bac pro EDPI (étude et définition de produits industriels),
- MC dessinateur en construction mécanique,
- Bac STI2D ou STA2D,

- BTS CPI (conception de produits industriels),
- BTS CRSA (conception et réalisation de systèmes automatiques),
- BTS CRC (conception et réalisation de carrosseries),
- BTS IPM (industrialisation des produits mécaniques),
- DUT GMP (génie mécanique et productique),


- Formations complémentaires après bac + 2 en CFAO, DAO,
- Licences professionnelles : chargé de projets en conception mécanique assistée par ordinateur Valenciennes ; CAO Chambéry ; maquettiste numérique en conception et fabrication Poitiers,
- Master professionnel : génie des systèmes industriels Evry...

A noter : l’Afpa (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes) propose des formations de technicien CAO/DAO.

Évolutions

Que ce soit par la mobilité d’une entreprise à l’autre ou par la promotion interne, l’évolution professionnelle peut conduire aux postes de chef de projet, responsable de bureau d'études ou responsable de service maintenance.

Salaires

Les salaires sont variables selon le poste, l'entreprise ou le bureau d'études. Le salaire moyen d'un débutant est d'environ 2 200 € brut par mois.

Métier accessible

  • après le bac, avec une formation de 2 ou 3 ans

Centres d'intérêts

  • Dessiner
  • Fabriquer, construire

Synonymes

  • technicien de bureau d'étude
  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus


Association française ayant pour objet l’infographie, la conception assistée et le dessin par ordinateur - AF - MICADO
www.afmicado.com

Site info/empoi
www.cao-emplois.com

Site Union industries des métiers de la métallurgie
www.les-industries-technologiques.fr

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

serveur1