Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 3.7 (3 votes)

Dameur

Dameur
© Romain Quere

Le conducteur d’engins de damage est un pilote d’engin spécialisé destiné à tasser, stabiliser et niveler la neige fraîche des pistes de ski alpin ou nordique. En fait c’est tout le domaine skiable qui est son champ d’activité professionnelle.

Description métier

Le dameur est un technicien de la neige qui travaille au service des pistes d’une station. Il pilote un engin sur chenilles équipé d’accessoires comme une lame-avant, une turbine, un treuil ou une fraise arrière.

Il passe sa machine sur toutes les parties du manteau neigeux qui doivent être traitées y compris les circuits de téléskis. Si la pente est forte il peut amarrer la dameuse à un point fixe à l’aide de son treuil. Il intervient aussi pour la préparation des pistes de compétition. Son rôle dans la sécurisation des sites est donc essentiel.

C’est souvent lui qui signale toute anomalie sur un parcours. Il participe également, en cas d’accident ou d’avalanche aux opérations de secours et de déblayage. Il prend part à l’entretien et aux réparations de sa machine.

Il n’y a pas d’heure pour ce conducteur. Il travaille souvent la nuit ou très tôt le matin en fonction des dernières chutes de neige pour préparer les pistes avant leur ouverture au public ou aux athlètes qui doivent s’élancer tout schuss.

Une très bonne condition physique et une capacité à travailler en horaires décalés sont donc indispensables pour faire ce métier. Les manipulations à risque ou dans des conditions acrobatiques ne sont pas à exclure.

La pratique du ski est quasiment indispensable même si elle n’est pas obligatoire. Enfin, les engins qui lui sont confiés sont chers et fragiles. Leur pilote doit faire preuve d’une conscience professionnelle à toute épreuve.

Ce travail étant saisonnier, le condcuteur d'engins de damage exerce le plus souvent une autre activité.

Études / Formation pour devenir Dameur

Le métier est accessible avec une formation initiale dans la conduite d'engins agricoles ou de travaux publics).  La possession du diplôme n’est pas obligatoire, mais facilite l'embauche.

Les formations suivantes conduisent au métier de dameur : 

- CAP conducteur d’engins : travaux publics et carrières,
- CAPA production agricole, utilisation de matériels, 
- CQP d'engins de damage,
- brevet national de pisteur secouriste (BNPS) option ski nordique (il inclut l'apprentissage des techniques de conduite des engins de damage et des motoneiges). 

Il faut également être titulaire de certains permis PL.

Évolutions

Au sein de l’équipe d’entretien du manteau neigeux de la station et avec de l’expérience le conducteur d’engin peut acquérir des responsabilités spécifiques dans le domaine de la sécurité ou de l’entretien du parc machines.

Salaires

Le salaire d’un dameur est variable en fonction des stations et des primes pour travail de nuit. Un débutant peut compter au minimum sur le Smic (1 467 € brut mensuel). auquel il faut ajouter 20 % de primes pour travail nocturne.

Métier accessible

Synonymes

  • conducteur d'engins de damage
  • chauffeur d'engins de damage

En savoir plus

L'observatoire des métiers de la montagne
www.metiersmontagne.org

Patrick Neyroud


Les derniers messages du Forum
Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.