Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 4.5 (2 votes)

Creative technologist / Technologue créatif

Creative technologist / Technologue créatif
© Red150770 / Fotolia

Creative technologist est un nouveau métier au carrefour du créatif, du technologique, du marketing et de la communication. Le creative tech travaille dans une agence digitale dans laquelle il développe une orientation marque innovante tout en étant au service de projets clients.

Description métier

Le creative technologist ou technologue créatif est un rouage essentiel de la digitalisation d’une agence ou d’une marque.

Métier hybride aux multiples compétences en technologie IT, marketing et design, il a pour mission de faire le lien entre ces différents services de l’entreprise.

Ce professionnel du Web est un innovateur et un expérimentateur. Il a dépassé les techniques traditionnelles types applis et bannières pour détecter de nouveaux objets connectés du monde digital tels de nouveaux langages et les projeter dans une réalisation d’entreprise.

Le creative technologist fabrique des prototypes en réponse aux appels d’offres. Son rôle est prépondérant dans ce moment de rude concurrence.

Le creative tech s’appuie sur une veille technologique dense.  Il se tient informé des dernières technologies (réseaux sociaux, salons pro et conférences d’éditeurs, en Europe et à l’international). Il met en place des outils spécifiques, il teste des codes et des Frameworks (ensemble cohérent de logiciels).Il est à son aise en multi device (tablette, Smarphone, PC/Mac).

Objectifs : pointer la dernière trouvaille et trouver des partenaires.

Selon le type d’agence dans laquelle  il travaille, le creative tech peut aussi gérer l’information, participer directement à des projets et les gérer totalement ou en partie.

Maîtrise des techniques digitales, connaissance des langages et logiciels informatiques, sens créatif développé, bon communicant, sachant travailler en équipe, telles sont les compétences et les qualités indispensables au métier.

Études / Formation pour devenir Creative technologist / Technologue créatif

Il n’existe pas encore de formations spécifiques au métier. Hybrides entre technologie et conception, les creatives technologists sont issus de formations à bac + 5 en informatique de développement, en création graphisme design, en marketing/communication.

Les creatives technologists d’aujourd’hui se sont faits eux-mêmes sur leur expérience. Les juniors de demain devront suivre un double cursus

Formations en informatique
- master : développement applications sur plateformes mobiles (Toulon) ; développement logiciel (Toulouse 3) ; extraction des connaissances à partir des données (Lyon 2) ; exréation et ingénierie numérique (Paris 8)…
- diplôme d’école d’ingénieur : Supélec, centrale, UTC, ECE, Epitech, EISTI,  ESIA…

Formations marketing/communication
-  master pro : géomatique, géomartketing et multimédia (Paris 8) ; marketing et écoute des marchés (Mulhouse) ; marketing et consommation (Strasbourg)…
- diplôme d’école : écoles de commerce, Celsa, Sciences po…

Formations design
- master pro : arts, création et ingénierie numérique (Valenciennes),  design d’interfaces multimédias et internet (Paris 13)...
- diplôme d’école d’art publique : École Estienne, Ensaama, Beaux-Arts de Paris…ou privée de design ou de multimédia : Supinfocom, Supinfogame, Iscom, École internationale de design…

D’une manière générale, des connaissances pointues en UX (user experience), ergonomie, architecture de l’information, développement graphisme web design, morphing 3D, marketing/communication/publicité sont requises.

Évolutions

Le creative technologist suit l’évolution des besoins du marché, le mouvement des innovations technologiques et les tendances culturelles du moment tout en anticipant sur le futur.

Le métier s’inscrit donc plutôt dans un parcours qui évoluera selon un profil et les orientations de l’agence employeur. Mais c’est aussi  par la mobilité qu’il progressera.

Salaires

La rémunération des creatives technologists n’est pas encore stabilisée. Un débutant peut commencer autour de  2 800 /3 100 €.

  • Nouveau métier : Oui
  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus

Portail des métiers de l’internet
http://metiers.internet.gouv.fr

Site emploi
www.digitalents.fr

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.