Notez !
Aucun vote pour l'instant.

Contrôleur en électricité et électronique

Contrôleur en électricité et électronique
© Nasser Zebidour

Le contrôleur assure la surveillance et le contrôle des installations électriques ou électroniques. C’est aussi un spécialiste de la sécurité des installations industrielles.

Description métier

Le contrôleur en électricité et électronique est chargé de vérifier que le matériel correspond aux normes et note dans un document l'ensemble des relevés de mesures ainsi que son diagnostic et ses conclusions.

Il sélectionne le matériel nécessaire à l’essai et au contrôle de l’installation. 

Suivant le type de contrôle effectué, il peut aussi assurer le montage, le réglage et l'entretien de l’installation.

Le contrôleur en électricité travaille en atelier quand il effectue un contrôle aux différents stades de la fabrication du produit. Quand il assure un contrôle de qualité ou d'amélioration de produit, il se déplace et s’installe dans un local isolé du bruit.

Les horaires peuvent être réguliers, de jour ou postés selon le mode d’organisation de l’entreprise, ou irréguliers s’il travaille sur demande d’intervention. Il travaille la plupart du temps debout et manipule souvent des charges (moteurs, bobines...).

Études / Formation pour devenir Contrôleur en électricité et électronique

Les formations professionnelles les plus indiquées sont :

- CAP préparation et réalisation d’ouvrages électriques,
- BP installations et équipements électriques,
- bac pro MEI - maintenance des équipements industriels,
- bac pro SEN - systèmes électroniques numériques.
- bac technologique STI2D,
- BTS électrotechnique.

Ces diplômes peuvent se préparer aussi en apprentissage ou en alternance dans le cadre d’un contrat de professionnalisation

Évolutions

Le contrôleur peut se spécialiser et se former dans le cadre de la formation continue. Avec de l’expérience, il a la possibilité d’accéder à des postes de responsabilité et encadrer une équipe. La possession d’un BTS favorise beaucoup cette dernière évolution.

Salaires

Un contrôleur en électricité débute avec le Smic (1 467 € brut mensuel). Son salaire peut s’accompagner de primes quand il travaille la nuit, le samedi ou les jours fériés.

  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus

Fédération nationale des professionnels indépendants de l'électricité et de l'électronique
www.fedelec.fr

Aforelec
www.aforelec.fr

Le Cerfal propose 65 formations en apprentissage du CAP au Master 2 tous secteurs confondus en Île-de-France, rejoignez-nous !

Patrick Neyroud


Les derniers messages du Forum
Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.