Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 5 (1 vote)

Conservateur de bibliothèque

Conservateur de bibliothèque
© Eventimages21 - Fotolia

Les conservateurs d’Etat ou territoriaux de bibliothèques sont des fonctionnaires. Les conservateurs territoriaux encadrent les bibliothèques municipales et des départements. Ils sont gestionnaires, techniciens du livre et de la diffusion de la culture.

Description métier

Le conservateur de bibliothèque constitue, organise, enrichit, évalue et exploite les collections de toute nature des bibliothèques.

Placé à la tête d’un établissement municipal, national ou chef d’un service spécialisé, ses fonctions sont diversifiées mais aussi très spécialisées.

Il détermine et organise l’accès au public des collections ainsi que la diffusion des documents à des fins de recherche, d’information et de culture.

Ses choix sont techniques en termes d’optimisation du fonctionnement de la bibliothèque, mais aussi politiques. Il s’agit selon les cas de faciliter l’accès à la culture au plus grand nombre ou de protéger des collections rares. Il décide du développement des services offerts au public.

Il définit l’usage de l’outil informatique pour organiser les prêts d’ouvrages en service public, les recherches documentaires, la construction d’une bibliothèque numérique, les échanges avec d’autres bibliothèques.

Il détermine une politique d’acquisition, de conservation et d’élimination des ouvrages. C’est sous sa responsabilité que sont établis les catalogues de bibliothèques et leur traitement numérique. Il gère les budgets et les activités des personnels placés sous ses ordres (bibliothécaires, conservateurs adjoints…).

Il peut aussi effectuer de la recherche dans des domaines dont il est spécialiste.

Un conservateur de bibliothèque participe évidemment à toutes les problématiques inhérentes aux nouvelles technologies de l’information (numérisation des ouvrages), à la constitution de bases de données et à l’utilisation d’internet dans le domaine de la diffusion du livre et de la culture (support papier/support électronique).

Outre des compétences techniques manifestes et une large culture, ce métier requiert des qualités de gestionnaire d’équipe ainsi que de communication. Il s’agit en effet de convaincre personnels, partenaires et autorités de tutelle du bien-fondé de la politique menée.

Études / Formation pour devenir Conservateur de bibliothèque

Dans le cadre de la fonction publique, le concours de conservateur de bibliothèque est ouvert aux personnes âgées de moins de 30 ans, titulaires d’un bac + 3 ou 4 (licence/master 1). Mais la plupart des candidats sont titulaires d'un M2, voire plus.

Il existe trois concours : conservateur d’Etat (nationalité française obligatoire), conservateur territorial et concours réservé aux élèves et anciens élèves de l’Ecole des chartes (pour les moins de 35 ans). La formation se déroule à l’Ecole nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (ENSSIB) et dure 18 mois.

Le concours de conservateur des bibliothèques de la fonction publique territoriale est organisé par le CNFPT (www.cnfpt.fr). Ils débouchent sur des postes dans les bibliothèques départementales ou municipales. Après le concours un complément de formation est assuré par l’ENSSIB (www.enssib.fr).

En dehors des diplômes de lettres et sciences humaines, plusieurs licences et masters professionnels conduisent aux concours ou préparent au métiers du livre :

-    Licence pro : bibliothèque Aix-marseille2/IUT ; métiers des bibliothèques Amiens, Limoges, Grenoble 2 ; bibliothèques médiathèques Paris 5/IUT,
-    Master pro : métiers des bibliothèques Grenoble 3 ; métiers du livre option bibliothèque Paris-Ouest.

Évolutions

Le parcours professionnel des conservateurs est diversifié. Leurs tâches et leurs préoccupations sont différentes suivant qu’il s’agit de mener une politique locale ou nationale d’information des publics concernés.

Certains évoluent vers la gestion de structures plus importantes. D’autres choisissent un établissement dont la spécialisation est en parfaite adéquation avec leur formation initiale.

Salaires

La rémunération d’un conservateur de bibliothèque débutant est de l’ordre de 1 700 € brut par mois. En formation à l’ENSSIB, les conservateurs stagiaires sont rémunérés. Toujours en début de carrière un bibliothécaire et son adjoint touchent entre 1 300 et 1 600 € net. (fonction publique).

En savoir plus

Centre national de la fonction publique territoriale - CNFPT
www.cnfpt.fr

ENSSIB concours
www.enssib.fr

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.