Conseiller / Conseillère conjugal(e) et familial(e)

Conseiller conjugal et familial (Visuel) © Alexander Raths - fotolia

Le conseiller conjugal accueille des couples, des jeunes et des personnes isolées. Il parle avec eux de leurs difficultés de communication, de leurs problèmes de couple (rupture, divorce, violences). Les questions de contraception, de sexualité, d'IST sont aussi abordées.

Description métier

Travailleur social, psychologue et juriste, le métier de conseiller conjugal et familial exige un sens de l'écoute et du dialogue, ainsi que beaucoup de doigté et de patience.

Les conseillers conjugaux sont à peine un millier, ils peuvent travailler dans des établissements d'information, de consultation et de conseil familial mais aussi dans des centres de planification et d'éducation familiale où leur présence est obligatoire.

Les centres de PMI (Protection maternelle infantile), particulièrement lorsqu'ils ont un service de planification, recrutent des conseillers.

De même les tribunaux où les juges aux affaires familiales (JAF) peuvent demander des enquêtes ou même charger d'actions de médiation un centre de consultation conjugal et familial agréé.

Le conseiller conjugal et familial peut aussi exercer en cabinet privé. Il reçoit les couples ou les familles en difficulté et les aide à résoudre leurs conflits.

A savoir : il ne faut pas confondre ce métier avec celui de médiateur familial, titulaire du DEMF.

Études / Formation pour devenir Conseiller / Conseillère conjugal(e) et familial(e)

Pour être conseiller conjugal il faut être titulaire d’une attestation de qualification de conseil conjugal et familial.

La formation dure deux ans environ et inclut un stage. Elle se prépare essentiellement dans le cadre de la formation continue. Elle est dispensée par des organismes agréés privés et dans quelques universités.

La formation est directement accessible aux professionnels du secteur médico-social : infirmières, assistantes sociales, éducateurs, psychologues...

Pour les candidats issus d'autres secteurs, (juristes, sociologues) une remise à niveau est nécessaire avant l’entrée en formation.  Son objectif est de sensibiliser les stagiaires aux fonctions d'accueil et d'écoute.

Les diplômes suivants peuvent être intéressants pour une approche de la fonction :
- le bac pro service de proximité et vie locale,
- le bac techno ST2S (sciences et technologies de la santé et du social),
- le BTS économie sociale et familiale,
- le DUT carrières sociales, option assistante sociale ou services à la personne.

Évolutions

Les conseillers conjugaux peuvent s'orienter vers la médiation familiale qui met en œuvre des techniques de négociation et de gestion des conflits. Il devra obtenir le DEMF (diplôme d'Etat de médiateur familial).

Les médiateurs familiaux interviennent généralement après la séparation du couple. Leur rôle est d'aider à restaurer le dialogue et à établir un projet d'entente. Ils doivent connaître toutes les implications légales et financières liées à la séparation et aux conflits familiaux.

Salaires

Il existe très peu de postes à temps plein. La plupart des conseillers se retrouvent vacataires, à des tarifs peu attrayants de 8 à 12 € l'heure. Dans un cabinet privé, la consultation s'échelonne de 50 à 100 €.

Quelques-uns parviennent à s'installer en libéral : soit à domicile, soit dans un cabinet. L'heure de consultation se situe dans la fourchette 20 à 40 €.

Métier accessible

  • après le bac, avec une formation de 2 ou 3 ans

Centres d'intérêts

  • Conseiller, aider les autres

Synonymes

  • médiateur familial

En savoir plus

Association nationale des conseillers conjugaux et familiaux - ANCCEF
www.anccef.fr

Association pour la médiation familiale
www.apmf.fr

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

serveur1