Notez !
Votre notation : Aucun(e) Moyenne : 4 (26 votes)

Community manager

Community manager
© Goodluz / Fotolia

Le community manager est chargé de créer et de fédérer une communauté d’internautes autour d’un intérêt commun. Sa mission consiste à développer et à gérer la présence d’une organisation (marque, association, produit, jeu…) sur Internet.

Description métier

Expert des communautés web, le community manager travaille pour un annonceur, une agence, une entreprise, un site web... Pour le compte d’une marque ou d’une entreprise, c'est lui qui fédère et anime les échanges entre internautes. Pour cela, il utilise principalement les réseaux sociaux (Youtube, Facebook, Twitter…) et professionnels (Viadeo, LinkedIn, Xing…). Il est en quelque sorte la “version 2.0” du webmaster !

Ambassadeur auprès des internautes, le community manager communique le message de l’entreprise vers l’extérieur et fait part à l'entreprise des réactions de la communauté. Ce dialogue avec les internautes est primordial : il permet d'un côté de diffuser les conseils et le catalogue de l'entreprise et, de l'autre, de faire remonter les remarques ou critiques vers les services de l’entreprise concernés.

Les moyens d'action du community manager sont variés : susciter les conversations et intervenir directement, créer des contenus (blogs, fiches produit…), accorder des promos aux abonnés Twitter, faire choisir par les amis Facebook le prochain produit qu’ils souhaitent voir sur le marché, proposer des concours ou des rencontres avec les créatifs de la société, etc.

Pour développer l’envie, la fidélité et la cohésion de sa communauté, le community manager doit maîtriser les codes de sa cible et favoriser les échanges d’expérience. Pour cela, il connaît la stratégie de son employeur et maîtrise le jargon technique, ainsi que les logiciels de référencement et les moteurs de recherche. Surtout, il a une très bonne pratique des réseaux sociaux et professionnels, de la blogosphère et des forums.

Enfin, le community manager doit aussi faire appliquer les règles de bonne conduite au sein de sa communauté : respect de la Nétiquette, protection des données personnelles…

Créatif, fiable, réactif et sociable, le community manager est avant tout un passionné du web !

Études / Formation pour devenir Community manager

Il est possible d’accéder au métier de community manager par plusieurs voies :

  Bac + 2 : 

- BTS Communication,
- BTS Muc (management des unités commerciales),
- BTS technico-commercial,
- DUT MMI (métiers du multimédia et de l'internet). 

A l'université 

- La licence pro : métiers de l’information et de la communication, spécialité : technologies de l'information et de la communication pour l'animation de réseaux et de communautés préparée par l'université de Nantes www.iutlaroche.univ-nantes.fr/

À l'université, on peut également préparer une licence pro,  un master pro en sciences humaines (lettres, arts, histoire, sociologie, communication…) complété par un cursus en communication online.

Diplôme d'école de commerce : concours Accès, Sésame ou Pass + spécialisation en communication online.

Diplôme d’IEP (institut d'études politiques) + formation en communication online.

Diplôme d'école de communication, de marketing, de relations publiques ou de journalisme :
- Celsa,
- ECS (European Communication School),
- Iscom (École supérieure de communication et de publicité),
- CFJ (Centre de formation des journalistes),
- Isefac : maketing digital et réseaux sociaux 

Évolutions

Community manager est un nouveau métier exercé par de jeunes professionnels.

Selon ses goûts, ses possibilités et son environnement, un community manager peut se spécialiser dans l’e-commerce, la gestion de médias sociaux, la communication, la publicité… Il peut aussi devenir chef de projet.

Salaires

2 000 € brut par mois pour un community manager débutant. Mais la rémunération augmente rapidement !

  • Métier qui recrute : Oui

Patrick Neyroud